Le combat entre l'ancien champion des poids lourds américain Evander Holyfield et François Botha en Ouganda le mois prochain a été annulé, jeudi.

ASSOCIATED PRESS

Le gérant de Holyfield, Ken Sanders, a déclaré que les promoteurs n'avaient pas été en mesure d'effectuer un paiement avant le combat prévu le 20 février.

  Sanders a ajouté que Holyfield affrontera plutôt Botha le 6 mars, probablement à Miami.

Holyfield a également été impliqué dans d'autres duels qui ont avorté en raison du financement, notamment en Corée du Sud et en Éthiopie. Holyfield (42-10-2) a subi la défaite dans cinq de ses neuf derniers combats, et n'a pas grimpé dans un ring depuis sa défaite par décision partagée contre Nikolai Valuev, il y a un an.

Après un long congé, Holyfield prévoit participer à deux événements au cours des deux prochains mois.

En plus du combat contre Botha, Sanders a déclaré à l'Associated Press que son protégé, qui est âgé de 47 ans, croisera le fer avec Deric Rossy le 24 avril à Las Vegas. Rossy a passé le K.O. à Alexis Mejias lors du premier round, mercredi, à New York.