Source ID:; App Source:

Haye reconnaît une «animosité personnelle» envers V. Klitschko

David Haye... (Photo:  AP)

Agrandir

David Haye

Photo: AP

Agence France-Presse
Londres

Le Britannique David Haye a reconnu lundi éprouver une «animosité personnelle» à l'endroit de l'Ukrainien Vladimir Klitschko, qu'il doit affronter dans deux mois pour les ceintures IBF, WBO et IBO des lourds, estimant que son adversaire était un «embarras» pour la boxe.

«Oui, j'ai une animosité personnelle pour Vladimir. Il craint. C'est une m.... Je n'aime pas son style, je n'aime pas ce qu'il représente», a déclaré Haye lors d'une conférence de presse à Londres où il s'est présenté avec un tee-shirt montrant les frères Klitschko décapités.

«Il n'offre pas de spectacle. Il n'en donne pas aux spectateurs pour leur argent, à l'inverse de moi. Il est un embarras, tout ce qu'il fait sur le ring est embarrassant», a insisté le Londonien, qui doit affronter Klitschko le 20 juin à Gelsenkirchen.

«Je veux qu'il se batte comme un homme, pas qu'il s'enfuie comme une chienne. Lève-toi et combats-moi, Vladimir Bitchko!», a lancé Haye, mêlant le nom de son adversaire avec l'insulte anglaise «bitch».

A 28 ans, Haye ambitionne de devenir le premier Britannique sacré chez les lourds depuis Lennox Lewis en 2003. Mais ses outrances verbales lui valent de nombreuses critiques en Grande-Bretagne.

Regrettant les «provocations» de son adversaire, Klitschko, 33 ans, a rétorqué: «Ce n'est pas du sport. Ce mec va être puni. Après 12 reprises, il aura la tête comme une pizza. Alors, je le mettrai KO. Il a besoin qu'on lui apprenne les bonnes manières.»




la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer