(St. Paul) L’extraordinaire carrière de Mikko Koivu avec le Wild du Minnesota est terminée.

Publié le 18 sept. 2020
Associated Press

Le directeur général Bill Guerin a affirmé vendredi que l’équipe n’allait pas offrir un nouveau pacte au Finlandais de 37 ans, dont le contrat vient à échéance à la fin des séries éliminatoires.

Koivu est le premier capitaine attitré que la formation a connu. Il a été nommé en poste en 2009, après que le Wild eut adopté un système d’alternance mensuel pour ses neuf premières années d’existence. Il mène le club pour le nombre de matchs joués, les aides, les points et plusieurs autres statistiques.

Il est revenu au jeu pour une 15e saison après avoir subi une reconstruction chirurgicale du genou droit et a obtenu quatre buts et 17 aides en 55 rencontres, jouant surtout au sein d’un quatrième trio.

Guerin a dit que « son travail acharné et son dévouement envers le club » seront difficiles à remplacer au sein de notre formation. Il a également louangé son implication communautaire.

Koivu a été repêché avec le sixième choix au total en 2001 et a effectué ses premiers coups de patin dans la LNH le 11 novembre 2005. Il est le premier joueur à jouer ses 1000 matchs en carrière au Minnesota.

Plus tôt ce mois-ci, le Wild a acquis le centre Nick Bjugstad des Penguins de Pittsburgh. On demandera essentiellement à Bjugstad d’effectuer le travail de centre défensif qui était confié à Koivu.