(Ostrava) OSTRAVA, République tchèque-La République tchèque a amorcé du bon pied le Championnat mondial de hockey junior devant ses partisans en défaisant la Russie 4-3 jeudi, dans un duel du groupe B.

La Presse canadienne

Jan Jenik, un espoir de 19 ans des Coyotes de l’Arizona qui évolue avec les Bulldogs de Hamilton dans la Ligue junior de l’Ontario, a marqué le filet victorieux à 17 : 25 de la deuxième période pendant un avantage numérique de deux hommes.

La deuxième pénalité à la Russie n’était vieille que de quatre secondes quand Jenik a déjoué le gardien russe Yaroslav Askarov.

Ce dernier a cédé sa place à Amir Miftakhov au début de la troisième période après avoir concédé les quatre buts des Tchèques sur 17 tirs.

AP

Simon Kubicek et Jan Mysak avaient procuré au pays-hôte une avance de 2-0 pendant les huit premières minutes de jeu du match avant de voir la Russie riposter en deuxième moitié de période, grâce à des buts du défenseur Yegor Zamula et de Vasilii Podkolzin.

Le défenseur Alexander Romanov, un espoir du Canadien de Montréal, a obtenu une aide sur le deuxième but des Russes.

Un filet de Matej Blumel, à 5 : 31 de la période médiane, a redonné une avance d’un but à la République tchèque. Là encore, la Russie a répliqué, et rapidement, lorsque Zamula a inscrit son deuxième de la rencontre, seulement 45 secondes plus tard.

Lukas Dostel a bloqué 33 des 36 tirs de la Russie, dont 10 en troisième période, pour mener son équipe à la victoire.

Par ailleurs, à Trinec, Matthew Werboon a réussi deux buts et Gian-Marco Wetter a inscrit l’éventuel filet victorieux pour donner à la Suisse une victoire de 5-3 contre le Kazakhstan, dans un match du groupe A.

PHOTO PETR DAVID JOSEK, ASSOCIATED PRESS

Jeremi Gerber et Joel Salzberger ont obtenu les autres filets de la Suisse. Maxim Musorov a marqué deux buts pour le Kazakhstan, l’autre allant au dossier de Ruslan Denim.

Plus tard, dans un duel du groupe A à Trinec, la Suède a arraché une victoire de 3-2 contre la Finlande en prolongation.

Alexander Holtz a marqué le filet victorieux à 4 : 55 de la période supplémentaire.

Nils Hoglander et Samuel Fagemo ont également touché la cible pour la Suède. Hoglander et Fagemon ont obtenu une aide chacun.

Du côté de la Finlande, qui obtient un point au classement en vertu de ce revers en prolongation, Patrik Puistola et Kristian Tanus ont trouvé le fond du filet, en plus de récolter une aide chacun.