(Vancouver) J. T. Miller a touché la cible en avantage numérique, à 3 : 21 de la prolongation, et les Canucks de Vancouver sont venus à bout des Sabres de Buffalo 6-5, samedi.

Jim Morris
La Presse canadienne

Miller a inscrit son 13e but de la saison lorsqu’il a accepté une passe du défenseur recrue Quinn Hughes avant de faire scintiller la lumière rouge.

L’attaquant des Sabres Marcus Johansson a forcé la tenue d’une période supplémentaire lorsqu’il a déjoué le gardien recrue Thatcher Demko alors qu’il ne restait que 59 secondes à écouler au match.

Les Sabres croyaient bien avoir dénoué l’impasse en prolongation, mais le but a été refusé en raison d’une pénalité d’obstruction à Henri Jokiharju.

Antoine Roussel et Josh Leivo ont tous les deux marqué deux buts pour les Canucks, qui ont vu le défenseur Tyler Myers obtenir son premier but de la campagne. Jake Virtanen a récolté deux mentions d’aide.

La recrue Victor Olofsson, Kyle Okposo, Zemgus Girgensons et Rasmus Ristolainen ont aussi trouvé le fond du filet pour les Sabres, qui ont effacé des retards de 2-0, 3-2 et 5-3.

Jack Eichel a préparé trois buts des Sabres et il a amassé au moins un point lors de ses 12 derniers matchs (10 buts et 13 aides). Il s’agit de sa plus longue séquence en carrière.

Demko, qui effectuait un deuxième départ consécutif, a bloqué 23 rondelles pour les Canucks. Son vis-à-vis chez les Sabres, Carter Hutton, a effectué 24 arrêts.