(Paris) L’Américain Matthew Williams, star du streetwear de luxe, a été nommé directeur artistique de Givenchy, a annoncé lundi la maison française, temple du chic.

Agence France-Presse

Il succède à la Britannique Clare Waight Keller, connue pour avoir signé la robe de mariée de Meghan Markle et avoir été la première femme directrice artistique de Givenchy. Elle a quitté la maison appartenant au groupe du luxe LVMH en avril.

Matthew Williams, 34 ans, qui prendra ses fonctions mardi, sera responsable de la direction créative des collections féminine et masculine de la maison qui avait habillé Audrey Hepburn.

Sa prochaine collection sera présentée en octobre dans le cadre de la semaine du prêt-à-porter femme, a précisé Givenchy.

Il continuera par ailleurs de faire des collections pour sa marque, Alyx — du nom de sa fille aînée —, lancée en 2015 et basée en Italie.

Givenchy est la deuxième maison du géant du luxe LVMH à faire appel à un jeune designer afin d’attirer les milléniaux. L’Américain Virgil Abloh, fondateur de sa marque Off-White, est depuis deux ans responsable des créations hommes chez Louis Vuitton.

Il y a un an, c’est Rihanna, vedette de la musique et d’Instagram, qui avait obtenu « carte blanche » du PDG de LVMH Bernard Arnault pour diriger sa marque de luxe Fenty et faire la mode à sa manière.

Comme Virgil Abloh, Matthew Williams a travaillé avec le rappeur Kanye West, qu’il considère comme son mentor.

« J’ai fait pour lui une veste de costume à porter aux Grammys quand j’avais 21 ans. Il m’a alors demandé combien j’étais payé et j’ai répondu “Rien”. Alors il m’a dit : « Je vais te donner deux fois rien pour que tu travailles avec moi ».

« Le lendemain j’étais avec lui dans un avion à destination du Japon. Il a été un ami incroyable et un mentor », avait-il raconté.

Matthew Williams a promis dans un communiqué de « faire entrer Givenchy dans une nouvelle ère fondée sur la modernité et l’inclusivité » tout en se félicitant de travailler dans une maison qui a « une aura intemporelle ».

La nomination de Matthew Williams intervient au moment où les créateurs réfléchissent à la mode d’après-pandémie, alors que les prochaines Fashion week et semaine de la haute couture auront lieu en ligne en juillet.

La vision « singulière de la modernité » du nouveau créateur « représente pour Givenchy une occasion exceptionnelle d’écrire un nouveau chapitre de son histoire avec force et succès », a déclaré Sidney Toledano, PDG de LVMH Fashion Group.