Souvent considérée comme la reine des antirides naturels, l’huile de pépin de figue de Barbarie a de multiples vertus (haute concentration en actifs anti-âge comme la vitamine E, les omégas-6 et 9 ainsi que les stérols, des lipides végétaux à l’action protectrice et anti-inflammatoire, propriétés hydratantes et réparatrices) mises en lumière dans la nouvelle gamme élargie de la marque de biocosmétiques québécoise Dalila C (autrefois nommée Biodermes).

Iris Gagnon-Paradis
Iris Gagnon-Paradis La Presse

Sa fondatrice, la biologiste Dalila B. Chennafi, a investi trois ans en recherche et développement, en collaboration avec un grand laboratoire québécois, afin de bonifier sa gamme de produits, qui se résumait auparavant à un sérum et à une crème.

En plus d’une huile 100 % pure, et biologique, de pépin de figue de Barbarie (très précieuse, il faut près d’une tonne de figues pour extraire un litre d’huile de ses minuscules pépins), la gamme compte des soins pour le visage (exfoliant, huile démaquillante…) et le corps (crème pour le corps raffermissante, crème à mains et ongles, crème anticellulite).

Notre préférée : l’huile éclat « Lift Plus », un sérum concentré à mélanger à sa crème de jour, en cure d’un mois, pour retrouver élasticité et éclat grâce à la combinaison d’huiles de figue de Barbarie, d’argan et de rose musquée. Offerte dans la boutique en ligne. 

https://dalilacbiocosmetics.com/