Les programmations et activités virtuelles sont nombreuses durant le congé scolaire. Plusieurs diffuseurs ont une offre de contenu abondante, variée et gratuite ! Voici des suggestions d’activités.

Simon Chabot Simon Chabot
La Presse

Alexandre Vigneault Alexandre Vigneault
La Presse

Marie Allard Marie Allard
La Presse

André Duchesne André Duchesne
La Presse

Télé-Québec à fond dans la relâche

Laurent Duvernay-Tardif, Anaïs Favron et Patrice Bélanger en mèneront large pour la semaine de relâche à Télé-Québec avec la nouveauté Sans relâche, qui suggérera tous les jours du 26 février au 7 mars des activités sportives, artistiques, culinaires et scientifiques, avec en prime des tests et des défis, sur toutes les plateformes du diffuseur public. Chaque jour, un invité, dont Sarahmée, Marianne St-Gelais et Émile Bilodeau, se joindra à la bande. Et tous les soirs, Kevin Raphael recevra aussi un invité pour un direct sur la plateforme jeunesse SQUAT de Télé-Québec. La nouvelle compétition de rap francophone La fin des faibles, animée par Pierre-Yves Lord, s’amorcera aussi en pleine relâche, le 1er mars. Seize candidats s’y affronteront jusqu’au 24 mars. Le jury, formé de Koriass, Sarahmée et Souldia, y couronnera un MC. Aussi au menu, particulièrement copieux en cette année de pandémie : la websérie La panne, lauréate de nombreux prix, la nouvelle série humoristique Hardball — Champions de la balle et des capsules conçues spécialement pour le congé. Enfin, pour les plus jeunes, Télé-Québec présentera l’intégrale de la troisième saison des Mystérieuses cités d’or sur son site web. La semaine risque de passer très vite !

> Retrouvez l’ensemble de la programmation de Télé-Québec

Des contes et du yoga rigolo

IMAGE FOURNIE PAR L’ÉDITEUR

Mon chien-banane, de l’autrice Roxanne Brouillard

Contes en ligne, balados, rencontres sur Facebook… Les enfants qui aiment les livres et les histoires qu’ils renferment auront de quoi se divertir avec 11 nouvelles activités qui s’ajoutent à celles déjà mises en ligne sur le site de Metropolis bleu. On souligne parmi ces propositions Les trois petits jambons, relecture du conte qu’on devine par Daniel Laverdure, une intrigante activité intitulée Le yoga du rire et des rencontres virtuelles avec, entre autres, les autrices Roxanne Brouillard (Mon chien-banane), Émilie Rivard (Roche, papier, tirebouchon !) et Lori Weber (My Granny Loves Hockey). La programmation de ce Festival des enfants s’adresse aux 4 à 12 ans.

> Consultez le site de Metropolis bleu

Acrobaties musicales

PHOTO TIRÉE DU SITE INTERNET DES PARFAITS INCONNUS

Extrait de Jukebox, des Parfaits inconnus

Les parfaits inconnus, c’est une troupe qui combine cirque, musique et théâtre. S’ils vous sont parfaitement inconnus pour le moment, ce ne sera plus le cas après avoir visionné Jukebox, leur troisième production. Dans ce spectacle, cinq artistes font revivre le jukebox, cet appareil qui faisait jouer des chansons bien avant Spotify. Dans le cadre du Conseil des arts de Montréal en tournée, la maison de la culture Janine-Sutto et la maison de la culture de Rivière-des-Prairies présentent une webdiffusion gratuite de Jukebox, du 3 au 7 mars.

> Consultez le site des Parfaits inconnus

> Consultez la page de l’évènement

Une quatrième saison pour Marika

Inspirée des albums Marika et ses amis, de Lucia Cavezzali (chez Hurtubise), la web-série Marika entreprend sa quatrième saison à partir du 24 février sur ICI TOU.TV. Le personnage central de Marika (Marielle Guérard) ainsi que ses amis Annie (Alice Madore) et Francis (Nicolas Germain-Vien) sont contraints cette fois de passer leur été en ville. Ils se retrouveront toutefois au cœur d’une histoire de trafic de drogue et de vol d’œuvres d’art. Belle occasion d’ouvrir un nouveau dossier d’enquête. Or, ils feront face à leurs propres valeurs en découvrant que le principal suspect de cette affaire est un membre de la famille ! Le tout se décline en 10 épisodes de 8 à 10 minutes. Le trio de jeunes héros est entouré de plusieurs autres comédiens, dont la co-scénariste Nathalie Cavezzali et Richard Fréchette. Le tout est réalisé par Yann Tanguay, qui participe aussi au scénario.