Connue pour sa plage urbaine du Village au Pied-du-Courant, La Pépinière-Espaces collectifs redouble d’imagination cet été pour faire de Montréal une vraie oasis en annonçant six espaces publics, dispersés aux quatre coins de l’île. Suivez le guide.

Iris Gagnon-Paradis
Iris Gagnon-Paradis La Presse

Ces espaces ont été imaginés afin de respecter la distanciation physique et les mesures sanitaires en cours, mais aussi — et surtout — pour permettre aux Montréalais de reconnecter entre eux, de s’évader et de se sentir en voyage, sans mettre les pieds hors de l’île.

« Nos espaces recréent le parvis de l’église, le cœur du village ou la place publique centrale. Durant la pandémie, l’espace public s’est révélé essentiel à la santé mentale et physique des gens, mais également un lieu privilégié pour la vitalité des quartiers et le soutien à l’économie sociale », souligne Jérôme Glad, cofondateur et codirecteur de La Pépinière.

Et ce ne sont pas que les quartiers centraux de la métropole qui pourront profiter de ces espaces publics, puisque ceux-ci se déploient à Montréal-Nord et à Pointe-aux-Trembles, ainsi que dans Mercier–Hochelaga-Maisonneuve, Ville-Marie et Outremont, ce qui multiplie les possibilités pour les citoyens de profiter du beau temps, d’aménagements urbains et de verdure. Activités gratuites, ambiances musicales et offres alimentaires diverses seront, promet-on, au menu sous différentes formes, selon les emplacements.

ILLUSTRATION FOURNIE PAR LA PÉPINIÈRE

Les six espaces publics imaginés par La Pépinière pour cet été sont situés aux quatre coins de l’île de Montréal : La Place du Village de Pointe-aux-Trembles (1), La Halte Bellerive (2), Le Village au Pied-du-Courant (3), Le Jardin de La Pépinière (4), Outremont-Avenue Bernard (5) et Pie-IX (6).

Des plages, des jardins, de l’ambiance

La populaire plage urbaine du Village au Pied-du-Courant revient pour sa huitième édition à l’emplacement habituel, près du pont Jacques-Cartier, entre la rue Notre-Dame Est et le fleuve. Dès le 1er juillet, on pourra se rendre dans l’espace qui sert de chute à neige durant la saison hivernale : les jeudis pour les soirées vinyle, au son des DJ locaux, les vendredis, alors que des artistes de la relève offriront de l’ambiance musicale, et les week-ends, où une panoplie de journées thématiques seront à l’honneur sous le signe de la diversité, célébrant chaque fois une culture ou une communauté avec, à la page, des expériences immersives, des performances musicales ou dansées et des menus spéciaux.

  • À la plage urbaine du Village au Pied-du-Courant s’ajoute une seconde, cette fois à Pointe-aux-Trembles.

    INFOGRAPHIE FOURNIE PAR LA PÉPINIÈRE

    À la plage urbaine du Village au Pied-du-Courant s’ajoute une seconde, cette fois à Pointe-aux-Trembles.

  • Inaugurée l’an dernier, La Halte Bellerive revient cette année avec plusieurs améliorations.

    INFOGRAPHIE FOURNIE PAR LA PÉPINIÈRE

    Inaugurée l’an dernier, La Halte Bellerive revient cette année avec plusieurs améliorations.

  • Les Jardins de La Pépinière : un tout nouvel espace familial aménagé sur un terrain vague près de la rue Ontario Est.

    INFOGRAPHIE FOURNIE PAR LA PÉPINIÈRE

    Les Jardins de La Pépinière : un tout nouvel espace familial aménagé sur un terrain vague près de la rue Ontario Est.

1/3
  •  
  •  
  •  

Bonne nouvelle pour ceux qui demeurent dans l’est de l’île, alors qu’une seconde plage urbaine s’ajoute, cette fois dans le Vieux-Pointe-aux-Trembles.

La Place du Village de Pointe-aux-Trembles, dont l’ouverture est prévue le 25 juin, se veut à l’image d’un cœur villageois.

On pourra commander un verre au Kiosque de la Pointe, s’asseoir à la terrasse ou dérouler une serviette sur la plage urbaine pour contempler le fleuve et profiter, les samedis, d’un marché public où se ravitailler pour un pique-nique.

PHOTO TIRÉE DU SITE WEB DE LA VILLE DE MONTRÉAL

Les marchés estivaux, qui ont connu un beau succès l’an dernier, seront de retour tous les samedis à La Halte Bellerive.

Inaugurée en 2020, La Halte Bellerive, située dans l’arrondissement de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve près de la promenade Bellerive, entrera cet été dans la seconde phase du projet, qui promet de rendre le lieu encore plus convivial et fonctionnel avec, encore là, des marchés estivaux les samedis — lesquels ont connu un beau succès l’an dernier — et une programmation musicale et culturelle variée (dès le 26 juin).

Nouvel espace et rénovations majeures

Situé sur les terrains du studio Giovanelli rue Ontario Est, Le Jardin de la Pépinière est un tout nouvel espace. L’ancien terrain vague sera reconverti en grande terrasse-jardin à vocation familiale qui se veut un nouveau cœur de vie pour le quartier. L’ouverture est prévue pour la mi-juillet, mais le jardin sera ensuite accessible l’année durant. Jeux pour petits et grands (carré de sable, terrain de pétanque), grande terrasse, potager et verger urbain seront de la partie.

Le boulevard Pie-IX est le théâtre de rénovations majeures depuis des mois. L’Association des commerçants de Charleroi et Pie-IX a mandaté La Pépinière afin de contribuer à l’atténuation des effets des travaux dans ce secteur. Ainsi, une aire de jeux a été aménagée dans le stationnement du centre commercial Forest, à Montréal-Nord. Avec ses allures d’arcade, l’endroit offre dès maintenant et tout l’été durant des aménagements ludiques, du mobilier urbain où prendre une pause et des activités gratuites.

Finalement, La Pépinière a également été mandatée par l’arrondissement d’Outremont pour imaginer des espaces multifonctionnels sur l’avenue Bernard, afin de mettre en valeur le cachet de l’artère, fermée à la circulation automobile de mai à octobre entre l’avenue Bloomfield et la ruelle Wiseman. Ainsi, La Pépinière a aménagé trois tronçons de ce secteur avec des touches d’inspiration Art déco et une fresque au sol, qu’on pourra admirer à partir du 28 juin.

Consultez la page Facebook de La Pépinière