Pour reprendre notre souffle, faire le plein d’énergie ou encore nous offrir un moment de réflexion, voici la rubrique... qui fait du bien !

Publié le 15 mai 2021

Nouveauté : en fête avec La fée raille

Jolie idée : l’entreprise La fée raille, connue pour ses créations ludiques pour enfants et la famille, vient de lancer un ensemble de fête nommé « La fête est dans le sac ». Présenté dans une pochette de coton ornée d’un zèbre imprimé à la main, cet ensemble contient tout pour organiser une fête, écoresponsable de surcroît, en un tournemain. À l’intérieur, plein de surprises : un mini-chapeau d’anniversaire et une guirlande de fanions multicolores en coton et fabriqués à l’atelier montréalais de La fée raille, des ballons et confettis biodégradables, un paquet de 12 chandelles en cire d’abeille au parfum de miel et une carte de vœux par l’entreprise montréalaise Paperole, recyclable. Ne reste plus qu’à fêter !

Prix : 45 $, offert en ligne ou directement à la boutique

Iris Gagnon-Paradis, La Presse

> Consultez le site web de La fée raille

Livre : chérir le temps passé seul

  • Seul avec soi, texte et illustrations de Geoffrey Hayes, traduction de Nadine Robert, éditions Le Lièvre de Mars

    PHOTO FOURNIE PAR L’ÉDITEUR

    Seul avec soi, texte et illustrations de Geoffrey Hayes, traduction de Nadine Robert, éditions Le Lièvre de Mars

  • Extrait de Seul avec soi, texte et illustrations de Geoffrey Hayes, traduction de Nadine Robert, éditions Le Lièvre de Mars

    PHOTO FOURNIE PAR L’ÉDITEUR

    Extrait de Seul avec soi, texte et illustrations de Geoffrey Hayes, traduction de Nadine Robert, éditions Le Lièvre de Mars

1/2
  •  
  •  

Il y a le confinement imposé. Et il y a ce temps qu’on choisit de passer avec soi-même. Seul avec soi est l’histoire d’un ourson qui aime se balader seul, pour se perdre dans ses pensées ou regarder le vent souffler sur les arbres. Ode à l’appréciation du moment présent, cet album tout simple, paru pour la première fois en 1976, fait du bien.

Marie Allard, La Presse

Seul avec soi
Texte et illustrations de Geoffrey Hayes
Traduction de Nadine Robert
Éditions Le Lièvre de Mars
Dès 4 ans

Bien-être : Mouvement imparfait dans le parc

PHOTO FOURNIE PAR MOUVEMENT IMPARFAIT

Mouvement imparfait propose une programmation estivale en présentiel, dans les parcs montréalais.

Même si les studios de yoga sont toujours fermés, le beau temps amène avec lui la possibilité de dérouler son tapis sur l’herbe, dans les parcs montréalais. La jeune entreprise Mouvement imparfait vient de lancer sa saison estivale en présentiel, qui se déroulera du 16 mai au 13 juin. À raison de groupes de huit personnes maximum à la fois, les sessions offriront un cours par semaine, avec la thématique Mouvement estival ou Douceur estivale, dans les parcs de trois quartiers : le parc Laurier, les mercredis à 17 h 30, le parc Lalancette, les dimanches à 15 h et les jeudis à 16 h 30, ou encore le parc Jarry, les mardis à 18 h. Il en coûte 60 $ pour la session de quatre semaines, et il faut absolument s’inscrire à l’avance. Mouvement imparfait propose d’apporter sa programmation estivale dans vos valises, avec une session virtuelle à petit prix qui comprend 30 classes en rediffusion, 2 nouvelles classes et 1 méditation par semaine, des entraînements éclairs audio, 2 programmes de course, du yoga nidra audio pour le sommeil et 2 ateliers. La session, d’une durée de 14 semaines (du 16 mai au 14 août) est proposée à 80 $, et on peut aussi s’abonner pour une demi-session de 7 semaines au coût de 55 $.

Iris Gagnon-Paradis, La Presse

> Consultez le site web de Mouvement imparfait