La cocathédrale Saint-Antoine-de-Padoue se dresse fièrement dans le paysage du Vieux-Longueuil depuis 1887. Le père Charles Mangongo, originaire de la République démocratique du Congo, y célèbre les messes depuis quelques années. De quelle façon peut-on accueillir les croyants en temps de pandémie ? Pour le savoir, La Presse a suivi le curé avant, pendant et après la messe de dimanche dernier.

Bernard Brault Bernard Brault
La Presse