Depuis quatre ans, à l’approche des Fêtes, une vingtaine de firmes d’architecture se livrent une compétition amicale.

Danielle Bonneau Danielle Bonneau
La Presse

Les équipes se creusent les méninges et unissent leurs efforts pour se démarquer dans un concours tout sauf ordinaire. Le but ? Créer une maison en pain d’épice des plus originales, tout en soutenant l’organisme Architecture sans frontières Québec.

Le manufacturier de portes et de fenêtres haut de gamme Fabelta cherche de cette façon à remercier les agences d’architecture avec lesquelles il travaille étroitement toute l’année, tout en soutenant une cause qui lui tient à cœur. « Les participants font des efforts incroyables pour créer des univers hors du commun, constate Anik Gaudet, responsable du développement des affaires et assistante technique chez Fabelta. Chaque année, nous sommes renversés par l’originalité des créations. Par le passé, plusieurs équipes ont organisé des 5 à 7 ou se sont réunies à l’heure du dîner pour faire ce projet en commun. C’est apprécié, parce que le travail se fait beaucoup de façon individuelle. »

  • L’agence TLA Architectes a obtenu le prix coup de cœur, l’an dernier, avec sa réalisation couverte de neige.

    PHOTO FOURNIE PAR FABELTA

    L’agence TLA Architectes a obtenu le prix coup de cœur, l’an dernier, avec sa réalisation couverte de neige.

  • L’agence Leguë Architecture a attiré l’attention avec sa création, l’an dernier. Elle a remporté l’un des deux prix décernés ex aequo par le jury.

    PHOTO FELIX MICHAUD FOURNIE PAR FABELTA

    L’agence Leguë Architecture a attiré l’attention avec sa création, l’an dernier. Elle a remporté l’un des deux prix décernés ex aequo par le jury.

  • Création lumineuse de l’agence ADHOC Architectes.

    PHOTO FOURNIE PAR FABELTA

    Création lumineuse de l’agence ADHOC Architectes.

  • L’agence Microclimat a réalisé cette alléchante maison en pain d’épice.

    PHOTO FOURNIE PAR FABELTA

    L’agence Microclimat a réalisé cette alléchante maison en pain d’épice.

  • Une maison en pain d’épice peut s’inscrire dans un décor minimaliste, a prouvé l’agence _nature humaine.

    PHOTO FOURNIE PAR FABELTA

    Une maison en pain d’épice peut s’inscrire dans un décor minimaliste, a prouvé l’agence _nature humaine.

  • Au cours des trois dernières années, les agences qui ont participé au concours organisé par Fabelta se sont donné beaucoup de peine. Cette création de la firme bgla architecture + design urbain le démontre fort bien.

    PHOTO FOURNIE PAR FABELTA

    Au cours des trois dernières années, les agences qui ont participé au concours organisé par Fabelta se sont donné beaucoup de peine. Cette création de la firme bgla architecture + design urbain le démontre fort bien.

1/6
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cette année, les professionnels de l’architecture sont appelés à participer à titre individuel puisque les trois quarts d’entre eux travaillent à domicile. À gagner : un panier cadeau d’une valeur de 100 $ et une énorme dose de fierté. Comme par le passé, Fabelta versera 20 $ par participant à Architecture sans frontières Québec, pour l’aider à poursuivre sa mission. L’entreprise, qui s’attend à une centaine d’inscriptions d’ici le 16 décembre, espère atteindre cet objectif.

> Consultez le site de Fabelta