De Sydney à Helsinki en passant par New York et Montréal (oui, oui !), cet Atlas mondial des maisons contemporaines passe en revue quelque 80 maisons, conçues par certains des cabinets d’architectes les plus réputés du globe.

Violaine Ballivy Violaine Ballivy
La Presse

Il est impressionnant de voir comment chaque demeure est bien adaptée à la réalité propre de ses occupants et de l’environnement, usant de techniques — plus ou moins complexes — pour limiter les effets de la chaleur (au Viêtnam), mieux s’intégrer dans la nature (en Finlande) ou plaire aux enfants avec des aires de jeu étonnantes (à Melbourne).

PHOTO FOURNIE PAR LES ÉDITIONS PYRAMYD

Devenue un musée, la maison de Diego Rivera et Frida Kahlo à Mexico fut conçue par Juan O’Gorman. 

Les textes ne sont pas toujours à la hauteur des photographies — belles et nombreuses —, mais l’ensemble constitue néanmoins un fort bel ouvrage, capable aussi bien d’instruire que de faire rêver.

PHOTO FOURNIE PAR LES ÉDITIONS PYRAMYD

À Londres, le NEO Bankside (à gauche sur la photo) est un immeuble d’appartements primé, terminé en 2012. 

PHOTO FOURNIE PAR LES ÉDITIONS PYRAMYD

À Paris, une réalisation du cabinet de Robert Mallet-Stevens, dans l’est de la ville. 

Une belle idée de dernière minute à glisser sous le sapin des amateurs d’architecture.

Atlas mondial des maisons contemporaines. Jonathan Bell et Ellie Stathaki. Éditions Pyramid. 352 pages. 72,95 $.

PHOTO FOURNIE PAR LES ÉDITIONS PYRAMYD

Atlas mondial des maisons contemporaines, de Jonathan Bell et Ellie Stathaki