Il y a un nouvel univers qui commence à accueillir les terriens, dans le Quartier des spectacles. Galaxie Brasserie donne sur la chouette esplanade Tranquille. À notre passage, un mardi soir, l’espace public nommé à la mémoire d’Henri Tranquille et de sa librairie n’était pas tranquille du tout ! Un concert Mutek s’y tenait et la soirée promettait d’être festive.

Publié le 25 août
Ève Dumas
Ève Dumas La Presse

Le projet est né d’une association entre les frères Holder et l’équipe de l’Auberge Saint-Gabriel. C’est Thomas Csano (Majestic, Darling, Le Petit Dep) qui a transformé le grand espace nu et neuf en salle à manger joyeuse et colorée, comme il sait si bien le faire. On ne peut qu’être intrigué par les immenses plafonniers métalliques récupérés d’une ancienne roulathèque. L’artiste Camille Picher signe des peintures de musiciens chouchous des Québécois. Autre détail notable : la base du comptoir est couverte d’une mosaïque d’anciens prélarts d’appartements montréalais !

Si on est dépaysé par l’environnement, on est en terrain connu avec le menu et la carte des vins. Galaxie est une brasserie montréalaise, c’est-à-dire qu’il y a un peu de tout, entre classiques français (tartare, bavette/frites, volaille), touches italiennes (dont l’inévitable pizza !) et favoris québécois (huîtres, tartine de champignons, guédille). À notre passage, le crudo du chef Guillaume Lepage était à base de thon pêché en Gaspésie. Vous reconnaîtrez plusieurs autres de nos ingrédients locaux vedettes, comme la truite des Bobines, la mactre de Stimpson, les légumes de tel ou tel jardin.

  • La truite des Bobines est cuite sur peau et posée sur un ragoût de maïs, chorizo et coriandre.

    PHOTO DOMINICK GRAVEL, LA PRESSE

    La truite des Bobines est cuite sur peau et posée sur un ragoût de maïs, chorizo et coriandre.

  • La tartine de champignons est accompagnée d’un jus de veau truffé bien riche.

    PHOTO DOMINICK GRAVEL, LA PRESSE

    La tartine de champignons est accompagnée d’un jus de veau truffé bien riche.

  • Thon rouge, prunes et jalapeno ? Pourquoi pas ?

    PHOTO DOMINICK GRAVEL, LA PRESSE

    Thon rouge, prunes et jalapeno ? Pourquoi pas ?

  • Qui dit brasserie dit bavette de bœuf !

    PHOTO DOMINICK GRAVEL, LA PRESSE

    Qui dit brasserie dit bavette de bœuf !

  • Nuit à Oaxaca est le cocktail préféré du bartender Choyce Kotori.

    PHOTO DOMINICK GRAVEL, LA PRESSE

    Nuit à Oaxaca est le cocktail préféré du bartender Choyce Kotori.

  • Choyce Kotori a travaillé derrière le bar sur la côte Ouest, entre autres.

    PHOTO DOMINICK GRAVEL, LA PRESSE

    Choyce Kotori a travaillé derrière le bar sur la côte Ouest, entre autres.

  • Thomas Csano est le maître d’œuvre d’une déco pas banale. Ici, on voit bien la mosaïque de vieux prélarts qui orne le bar.

    PHOTO DOMINICK GRAVEL, LA PRESSE

    Thomas Csano est le maître d’œuvre d’une déco pas banale. Ici, on voit bien la mosaïque de vieux prélarts qui orne le bar.

  • Guillaume Lepage a entre autres travaillé pour les services de traiteur de Hoogan et Beaufort et de l’Auberge Saint-Gabriel.

    PHOTO DOMINICK GRAVEL, LA PRESSE

    Guillaume Lepage a entre autres travaillé pour les services de traiteur de Hoogan et Beaufort et de l’Auberge Saint-Gabriel.

1/8
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Derrière le bar, Choyce Kotori fait d’excellents cocktails (avec ou sans alcool). Rien d’extravagant, mais notre Nuit à Oaxaca, à base de mezcal, était exécuté à la perfection. Côté vin, la carte élaborée en consultation par le sommelier d’expérience Jean-Benoît Hinse est axée sur des choix raisonnés, accessibles, avec une sélection déjà généreuse qui ira en augmentant.

Bref, pour une expérience de restauration classique dans un cadre éclaté, direction Galaxie, sept soirs par semaine et les midis du mercredi au vendredi.

1414, rue Clark, Montréal

Visitez le site de Galaxie Brasserie