Voilà une adresse qui avait vraiment tout pour elle, jusqu’à ce que la COVID-19 vienne chambouler les plans de la planète.

Ève Dumas Ève Dumas
La Presse

Son permis de bar l’a d’abord empêchée de vendre du vin à emporter, malgré une belle cave garnie de jus artisanaux. Et voilà que des travaux rue Saint-Denis lui enlèvent la chance d’avoir une terrasse pour compenser la capacité très réduite de sa salle autrefois bondée.

Qu’à cela ne tienne, les copropriétaires Emily Homsy et David Gauthier reprenaient du service à la mi-juillet, du mercredi au samedi, de 17 h à minuit. On peut à nouveau manger ses croquettes de poulet, sa salade BLT ou ses pâtes aux bourgots sur place ou commander à emporter. La livraison est également offerte dans un rayon de 2 km.

Afin d’animer un peu son « coin de rue » (angle Saint-Denis et Bélanger), le « BSD » proposera des évènements cocasses.

PHOTO EDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, ARCHIVES LA PRESSE

Une assiette de poulet frit du Bar St-Denis

Vendredi dernier, par exemple, la CRémy Mobile était garée devant l’établissement, avec ses beignes décadents, tandis que l’équipe préparait un beigne salé tout aussi « cochon » à l’intérieur.

Le dimanche 9 août, on pourra exceptionnellement bruncher au Bar St-Denis. Les médias sociaux relaieront tous les détails de ce repas diurne ainsi que ceux des évènements à venir.

6966, rue Saint-Denis, Montréal

> Consultez le site du Bar St-Denis