Comme toujours, l’équipe de Vincent Dion-Lavallée a trouvé une formule alléchante à souhait avec ses pique-niques dans le verger. D’abord, le panier de la Cabane d’à côté est rempli à ras bord de délices saisonniers, dont plusieurs poussent et paissent sur place.

Ève Dumas Ève Dumas
La Presse

À notre passage le week-end dernier, les asperges étaient à l’honneur, en soupe et en salade, ainsi que le cochon de la forêt derrière, sous forme de jambon et de saucisse maison. Rillettes, omble confit, fromage frais et autres délices en petits contenants compostables complétaient l’offre salée. Au dessert, une crème bavaroise avec rhubarbe et griottes et de décadents biscuits au caramel salé.

Sur place, on peut se choisir du cidre (de la Cabane), de la bière ou du vin. La Cabane a toujours droit à des exclusivités, notamment de nos vignerons québécois les plus courus.

PHOTO TIRÉE DE LA PAGE FACEBOOK DE LA CABANE D’À CÔTÉ

Finalement, le décor dans lequel vous pourrez savourer tout ça (en respectant les consignes de distanciation physique) est aussi grisant qu’un magnum de Pinard et filles ! Le verger de la Cabane est tout simplement magique, encerclé de conifères qui lui donnent un air à la fois champêtre et nordique.

On réserve son panier (à 75 $ pour deux personnes) pour une semaine donnée (du 18 au 21 juin, par exemple) et on le cueille la journée (ensoleillée) de son choix, entre midi et 20 h. Le service se fera sur la terrasse. Il suffira à l’équipe d’ajouter les grillades chaudes. Il n’est pas permis d’apporter son alcool. En ce qui concerne la salle à manger de la Cabane d’à côté, elle rouvrira probablement pour les groupes privés, avec un menu plus élaboré et la journée entière pour le déguster et profiter des lieux.

3595, montée Robillard, Mirabel

> Consultez la page de la Cabane sur le site lepointdevente.com