Les amateurs de vins et spiritueux pourront se délecter de nouvelles lectures et découvertes grâce au lancement d’ExtraBrut, un nouveau magazine versé sur ces sujets.

Publié le 17 juin
Sylvain Sarrazin
Sylvain Sarrazin La Presse

La publication, dont le premier numéro vient de paraître cette semaine, est cofondée par notre collaboratrice Karyne Duplessis Piché, qui constate que les épicuriens québécois sont souvent contraints de se tourner vers des sources d’information œnologiques internationales, offertes en anglais. Pour elle, il était grand temps de faire sauter le bouchon de cette situation.

« Le vin et les alcools passionnent plus que jamais. De nouvelles régions viticoles émergent, de nouveaux spiritueux se créent, cet univers se transforme. Et pourtant, aucune revue québécoise ne se consacre totalement au sujet. Cette situation prend fin maintenant ! », écrit l’éditrice dans cet opus inaugural.

ExtraBrut explorera en profondeur des dossiers thématiques, décortiqués par une pléiade d’experts, tout en touchant à d’autres sujets gourmands au fil de plus de 70 pages. Ainsi, au cours de ce premier numéro, le vin blanc sera examiné sous toutes ses coutures, et les lecteurs pourront également grappiller des sujets variés (le retour des vins américains, la question de l’embouteillement en verre, etc.), des portraits, des suggestions, etc. Le tout est abondamment illustré au moyen de photographies et de réalisations d’artistes québécois.

Le magazine sera distribué en version papier 4 fois par année, dans 700 points de vente et sur le site ExtraBrut.ca. Prix : 8,99 $, soit bien moins cher qu’une bouteille de vin de bonne tenue.

Consultez le site d’ExtraBrut