Fleurs et chocolats sont peut-être des classiques pour la fête des Mères, mais rien ne fait plus plaisir que de se faire préparer un repas par ceux qu’on aime. Et bien sûr, on l’accompagne d’un bon vin pour encore plus de bonheur. En voici trois, tous délicieux et très polyvalents à table.

Véronique Rivest
Véronique Rivest Sommelière, collaboratrice invitée

Aller simple pour la Grèce

Le cépage assyrtiko, d’emblée associé à l’île de Santorin, est cultivé dans presque toute la Grèce, et de plus en plus ailleurs. C’est qu’il est très prisé pour sa capacité à conserver beaucoup d’acidité, même à pleine maturité, dans des climats chauds. Dans la région de Florina, dans le nord de la Grèce, dans un climat plus frais à 700 mètres d’altitude, il donne un vin plus léger, un peu plus fruité, que ceux de Santorin. Un joli nez, fin, s’ouvre sur des notes d’agrumes et de fleurs blanches. Très sec, il offre en bouche une impression saline, minérale, beaucoup de fraîcheur et un certain grain à la texture. On ferme les yeux et on se laisse transporter en Grèce ! Parfait avec poissons et fruits de mer grillés, avec herbes, agrumes et huile d’olive, une terrine ou un tartare de poisson.

Kir-Yianni Assyrtiko Florina 2019, 18,05 $ (13990592), 12,8 %
Garde : 3 ou 4 ans

Consultez la fiche de la SAQ

Du vrai bonbon !

PHOTO TIRÉE DU SITE DE LA SAQ

Mon P’tit Pithon Côtes Catalanes 2019

Attention, je ne parle pas de sucre, le vin est complètement sec. Mais il est bourré de parfums de fruits rouges, juteux et croquants. Assemblage de grenache surtout, avec syrah et mourvèdre, il offre un joli nez, délicatement parfumé, qui sent bon les fruits avec quelques notes d’anis, de garrigue, de lavande et une pointe animale. La bouche est tout en fraîcheur, pimpante et juteuse, à peine tanique, avec juste ce qu’il faut de grain. La définition même du vin d’amis et de soif, à servir rafraîchi, il est aussi hyper polyvalent : à l’apéro, avec un plateau de charcuteries, une pizza, une pissaladière, un steak tartare, un poulet rôti, une tarte aux tomates, une ratatouille. Encore offert en bonnes quantités, il ne fait par contre jamais long feu sur les tablettes. Surveillez l’arrivée du 2020 d’ici juin.

Mon P’tit Pithon Côtes Catalanes 2019, 20,25 $ (12574811), 13 %, bio
Garde : à boire

Consultez la fiche de la SAQ

Encore du bonbon !

PHOTO TIRÉE DU SITE DE LA SAQ

Gulfi Cerasuolo di Vittoria 2019

Mais plus sérieux, cette fois. Je veux dire que c’est un vin plus profond et complexe. Mais il fait preuve du même superbe éclat fruité. Assemblage en parts égales de nero d’Avola et de frappato, ses arômes se révèlent doucement, avec des notes de cerise et de fraise, de terre, de garrigue, de vieux cuir, d’épices. Et quel plaisir en bouche ! Un fruité éclatant ouvre le bal, puis des notes de fleurs, de kirsch, d’anis. Mûr et gourmand, avec une certaine ampleur, beaucoup de fraîcheur et d’énergie. Les tanins sont présents, mais mûrs et très fins. Avec tout le soleil de la Sicile, mais aucune lourdeur, il est savoureux et donne faim : côtelettes d’agneau aux herbes, pieuvre braisée sauce tomate, saucisses grillées, pâtes à la puttanesca.

Gulfi Cerasuolo di Vittoria 2019, 35 $ (14044848), 13 %, bio
Garde : de 5 à 7 ans

Consultez la fiche de la SAQ