Décidément, l’Espagne viticole a le vent dans les voiles ! Pendant des années, son offre se résumait aux vins de Rioja, de Cava et de Xérès, à peu de choses près. Aujourd’hui, on découvre sans cesse des régions, des terroirs et des cépages qui nous étaient peu familiers et qui sont travaillés avec passion et rigueur par des vignerons attentifs et talentueux. Pour notre plus grand plaisir !

Véronique Rivest Véronique Rivest
Sommelière, collaboratrice invitée

Du grenache tout en finesse

La revalorisation du grenache et de ses terroirs exceptionnels bat son plein en Espagne. Pas le grenache bombe de fruit et d’alcool qui vous assomme. Non, plutôt le grenache tout en fruit, certes, mais avec finesse et éclat, comme un pinot noir du Sud. La Sierra de Gredos, près de Madrid, est l’un de ces terroirs, et les vignerons chez Bernabeleva y cultivent leurs vieilles vignes avec le plus grand respect. Camino est un vin de village : issu d’un assemblage de plusieurs parcelles. Pâle et très fin, avec des arômes de petits fruits rouges, d’herbes, et une impression minérale. La bouche est fraîche, croquante, avec du grain, de la tenue, de légers tanins et des notes de cerise. Comme un croisement entre gamay et grenache. À déguster rafraîchi avec charcuteries, poisson aux tomates et aux herbes, poulet rôti, ratatouille.

Bernabeleva Camino de Navaherreros Vinos de Madrid 2018, 20,05 $ (14127651), 13,5 %

Garde : 2 ou 3 ans

> Consultez la fiche de la SAQ

Pour un apéro parfait

PHOTO TIRÉE DU SITE DE LA SAQ

Alvear 3 Miradas Vino de Pueblo Montilla-Moriles 2019

On connaît surtout la région de Montilla-Moriles, en Andalousie, pour ses vins fortifiés, comme ceux de Xérès. De concert avec les super vignerons d’Envinate, Alvear met ici l’accent sur les superbes terroirs de la Sierra de Montilla et le cépage local pedro ximenez pour élaborer un vin sec, non fortifié, mais élevé sous flor : un voile de levures qui se développe naturellement sur le vin. Et ça se sent ! Le nez intense, singulier, rappelle le xérès fino : pomme verte, écorce d’agrumes, amande, crème, olive verte. Sec, tout aussi aromatique en bouche, ce vin fait preuve de matière, mais aussi de finesse. Une longue finale saline appelle la nourriture. Apéro parfait avec des amandes, du jambon salé, une pissaladière, des fruits de mer grillés, des croquettes de morue. Il vient d’arriver en succursale : si vous ne le trouvez pas, demandez !

Alvear 3 Miradas Vino de Pueblo Montilla-Moriles 2019, 22,10 $ (14337798), 13,5 %

Garde : de 3 à 5 ans

> Consultez la fiche de la SAQ

Un saut en Bourgogne

PHOTO TIRÉE DU SITE DE LA SAQ

Château Fuissé Chardonnay Bourgogne 2019

Décidément, la Bourgogne a eu son lot d’aléas climatiques au cours des derniers millésimes. Mais les vignes qui ont résisté au gel, à la grêle ou à la canicule ont donné de très beaux vins. Ce semble encore être le cas pour 2019, qui apparaît remplie de promesses. En voici un premier aperçu, avec ce chardonnay tout ce qu’il y a de plus classique, issu de terroirs du Mâconnais. Des arômes de poire, de beurre, d’amande et de citron précèdent une bouche tout en finesse, avec un joli gras, beaucoup de fraîcheur et une impression minérale. Tout indiqué pour accompagner des pétoncles poêlés, un poisson au beurre blanc, des ris de veau, un poulet à la crème, un risotto aux champignons.

Château de Fuissé Chardonnay Bourgogne 2019, 25,00 $ (13947068), 13,5 %

Garde : de 4 à 6 ans

> Consultez la fiche de la SAQ