Pour les prochaines semaines, vu la situation actuelle, j’essaierai de suggérer uniquement des vins disponibles sur le site web de la SAQ, à la livraison par des agences ou vignerons, ou en épicerie. Les commandes en ligne ont explosé ces derniers jours et les réserves fondent comme neige au soleil. Il est très difficile de prévoir ce qui sera encore disponible dans quelques jours.

Véronique Rivest Véronique Rivest
Sommelière, collaboratrice invitée

Le printemps en bouteille

Puisqu’on ne peut pas sortir autant qu’on le souhaiterait, alors que la belle saison se pointe le bout du nez, voici un vin qui mettra le printemps dans votre verre. Il est élaboré surtout avec du roditis, un des cépages les plus cultivés, et les plus anciens, de Grèce, mais c’est la malagousia, un autre cépage ancien, qui lui confère ses arômes de fleurs, de pamplemousse et d’orange. Aromatique, sec, frais et pimpant, il est tout indiqué pour l’apéro et pour accompagner du tzatziki, du taboulé, des fruits de mer ou des poissons frits.

Kir-Yianni Paranga Macédoine 2018, 13,60 $ (13190190), 13 %

Garde : à boire

* Le Kir-Yianni Paranga Macédoine devrait redevenir disponible sur le site de la SAQ, mais en attendant, il est vendu en succursales.

> Consultez la fiche sur le site de la SAQ : https://www.saq.com/fr/13190190?q=13190190

À l’image de notre climat

PHOTO FOURNIE PAR LE VIGNOBLE LA BAUGE

Vignoble La Bauge Rassemble-Heure Vin du Québec 2018 (IGA, Métro 14,65 $ avant taxes) 13 %

La famille Naud a planté ses premières vignes en 1986 sur cette terre de Brigham. Aujourd’hui, 11 hectares sont cultivés avec grand soin : aucun herbicide n’est utilisé depuis sept ans, et la conversion est en cours vers le bio. On y compte une multitude de cépages — la recherche a toujours été au cœur du projet —, dont beaucoup de frontenac. Il est assemblé ici à du marquette pour donner un vin simple, mais franc et honnête, à l’image de notre climat. Des arômes de petits fruits, framboise, cerise, canneberge, avec une pointe végétale, précèdent une bouche fraîche, légère, gouleyante et peu tannique. Servi frais, autour de 14 °C, il accompagnera charcuteries, tartare de bœuf, saumon grillé, salade de betteraves.

Vignoble La Bauge Rassemble-Heure Vin du Québec 2017 (IGA, Metro 14,65 $ avant taxes), 13 %

Garde : à boire

* Consultez le site du domaine pour trouver les vins et les options de livraison. 

> Consultez le site du vignoble : https://labauge.com/

Puissant et élégant

PHOTO FOURNIE PAR LA SAQ

Mas Doix Les Crestes Priorat 2017

La région du Priorat jouit de conditions singulières. Le climat y est chaud, mais les sols de schiste, les montagnes, les vieilles vignes apportent beaucoup de fraîcheur aux vins. À leur meilleur, ils offrent un remarquable équilibre entre puissance et élégance. Comme cet assemblage de grenache, avec un peu de carignan et de syrah. Le nez est très fin, parfumé, aux effluves de mûres, de cassis, de cerise, d’herbes aromatiques, de fleurs, de terre noire et d’anis. La bouche, riche et dense, est d’une texture très soyeuse, tout en faisant preuve de fraîcheur et d’éclat. Corsé, mais sans aucune lourdeur, avec des tanins présents, très fins. Une impression minérale se dessine sur une longue finale. Agneau, gibier, viandes braisées, légumes racines rôtis.

Mas Doix Les Crestes Priorat 2017, 32 $ (14254757), 14,5 %

Garde : de 4 à 6 ans

* Le Mas Doix Les Crestes Priorat devrait apparaître bientôt sur le site de la SAQ.

> Consultez la fiche sur le site de la SAQ : https://www.saq.com/fr/14254757?q=14254757