L’agence de représentation Le vin dans les voiles propose depuis la fin novembre son « Parcours vin et bouffe de l’Avent », en partenariat avec une cinquantaine de restaurants du Québec.

Ève Dumas Ève Dumas
La Presse

Il s’agit de caisses mixtes de quatre bouteilles, toutes offertes au même prix, soit 180 $. Au final, chaque bouteille vous revient à un prix plutôt raisonnable se situant entre celui que vous paieriez directement à l’agence et celui qu’afficherait un restaurant sur sa carte des vins.

L’initiative encourage les amateurs de vins naturels de grande qualité à rendre visite à leurs restaurants préférés ou à en découvrir d’autres, dans leur quête de la caisse parfaite pour le temps des Fêtes.

Certains restaurateurs offrent même des petites surprises à l’achat, comme un dessert maison (Lundis au soleil) ou… un sapin (Monopole) !

Nous n’avons pu résister à la caisse que propose la table de quartier Etna, rue Jarry, composée de quatre bulles, dont un Franciacorta (le « champagne » de l’Italie), vendu 70 $ la bouteille aux particuliers.

« Nous avons fait le choix de travailler main dans la main avec le milieu de la restauration, que nous tenons à soutenir à notre façon. Nous sommes intimement liés et avons le défi de surmonter ensemble la crise actuelle. Ce projet commun du Parcours vin et bouffe de l’Avent unit notre industrie en joignant les efforts de tous, d’un bout à l’autre de la chaîne : les vignerons, l’agence d’importation, les restaurants et les clients », déclare l’équipe de Vin dans les voiles. La liste des restaurants participants se trouve sur le site web de l’agence. Bonne chasse au trésor à boire !

> Consultez le site du Vin dans les voiles