Du nord au sud de l’Amérique, les vignerons de la côte Ouest se souviendront longtemps de la vendange 2017, un millésime marqué par des incendies de forêt. Heureusement, ils ont réussi à éviter que la fumée et les flammes ne viennent gâter leur vin.

Karyne Duplessis Piché Karyne Duplessis Piché
Spécialiste en vin, collaboratrice invitée

Incendies au Chili

L’Amérique du Sud n’a pas été épargnée par les incendies de forêt en 2017. Le Chili a subi les pires de son histoire et ça se remarque dans certains vins. Le vigneron Pedro Parra, qui a créé le Clos des Fous, explique que le goût de fumée est apparu dans ses vins après cinq ou six mois en bouteille. Pas avant ! « C’est léger, mais c’est présent dans certains vins », écrit-il. C’est ce qu’on remarque dans le pinot noir produit lors de cette vendange. Le vin n’a pas fait d’élevage en fûts de chêne. Pourtant, des notes de fumée et de grillé sont bien présentes en bouche. Elles se mêlent aux parfums de cerise et de griotte pour créer un joli pinot noir charnu. Un mariage parfait avec des côtes levées sur le barbecue.

Clos des Fous Subsollum Pinot Noir 2017, 26,40 $ (12304335)

> Consultez la fiche de la SAQ

In extremis à Sonoma

PHOTO TIRÉE DU SITE WEB DE LA SAQ

Valley of the Moon Pinot Noir Sonoma Coast Carneros 2017

La famille Stewart possède des vignes des deux côtés de la frontière canado-américaine, soit dans l’Okanagan et à Sonoma. Même si les deux régions ont été touchées par les incendies de forêt en 2017, la directrice marketing Angela Lyons explique que les vins n’ont pas été affectés par le goût de fumée. « Les incendies ont eu lieu plus tard dans la saison, dit-elle. Dans de nombreux cas, c’était après la récolte des raisins. » La cuvée 2017 du pinot noir produit par le domaine Valley of the Moon, dans Sonoma, exprime davantage des arômes de bois neuf. Le vin reste tout de même très gourmand, fruité et accessible. Mme Lyons ajoute que les vignobles de la famille aux États-Unis ont eu moins de chance en 2020. Une partie des raisins a été contaminée par la fumée, si bien qu’on prévoit une plus petite production.

Valley of the Moon Pinot Noir Sonoma Coast Carneros 2017, 25,45 $ (12198579)

> Consultez la fiche de la SAQ

Classique cabernet-sauvignon

PHOTO TIRÉE DU SITE WEB DE LA SAQ

Cannonball Cabernet Sauvignon 2017

Le cabernet-sauvignon 2017 de la marque Cannonball est conforme aux cuvées des années précédentes : il en met plein le palais avec ses arômes de fruits mûrs, de réglisse et de bois neuf. Établie à Healdsburg, en Californie, l’entreprise avait acheté ses raisins avant que les incendies de forêt ne détruisent les alentours. Elle a eu moins de chance en 2020. La porte-parole canadienne, Chantal Landreville, s’attend à ce que la production soit réduite, en particulier celle du rosé. « Les vignobles ont été affectés [par le goût de fumée], explique-t-elle. Ç’a été très clair que nous n’achèterons aucun raisin qui risque de nuire à la qualité de nos vins. »

Cannonball Cabernet Sauvignon 2017, 25,55 $ (13089981)

> Consultez la fiche de la SAQ