Le Bloc québécois a fait un retour en force hier dans la banlieue montréalaise : 15 des 23 circonscriptions du 450 sont passées au bleu poudre.

Suzanne Colpron Suzanne Colpron
La Presse

50 %

Élu sans surprise dans Beloeil–Chambly, le chef du Bloc, Yves-François Blanchet, fait son entrée à la Chambre des communes. M. Blanchet a battu le néo-démocrate Matthew Dubé, qui briguait un troisième mandat (il a été élu en 2011 dans Chambly-Borduas, puis dans Beloeil-Chambly en 2015 à la suite du redécoupage de la carte électorale). À 22 h 05, sa victoire était déjà acquise.

> Consultez les résultats complets

Bleu poudre

Le Bloc a raflé neuf circonscriptions en banlieue de Montréal. Dans Thérèse-De Blainville, Ramez Ayoub, élu sous la bannière libérale en 2015, a été battu par la bloquiste Louise Chabot. La circonscription de Salaberry–Suroît est aussi passée aux mains du Bloc. La députée sortante était la néo-démocrate Anne Minh-Thu Quach, qui avait annoncé qu’elle ne solliciterait pas de troisième mandat. Autre gain bloquiste dans le 450 : Saint-Jean, où le député sortant, le libéral Jean Rioux, a été défait par la bloquiste Christine Normandin.

Hébert défait

Longueuil–Saint-Hubert n’a pas résisté à cette vague bleu poudre. Le libéral Réjean Hébert, ex-ministre péquiste sous Pauline Marois, s’est incliné devant le comédien Denis Trudel, qui représentait de nouveau le Bloc dans cette circonscription après avoir tenté sa chance une première fois en 2015. Le député sortant, l’ancien néo-démocrate Pierre Nantel, qui avait quitté le parti de Jagmeet Singh pour se joindre à celui d’Elizabeth May, a fini troisième.

Candidate-athlète

L’autre candidate vedette, la médaillée olympique en nage synchronisée Sylvie Fréchette, a aussi mordu la poussière dans Rivière-du-Nord, où elle portait les couleurs du Parti conservateur. Le bloquiste Rhéal Fortin a été réélu sans difficulté pour un second mandat.

Laval rouge

Le Parti libéral a perdu cinq circonscriptions au profit du Bloc, passant de 14 à 8 circonscriptions en banlieue montréalaise. Il a toutefois conservé les quatre circonscriptions lavalloises avec de bonnes majorités : Laval–Les Îles, Alfred-Pellan, Marc-Aurèle-Fortin et Vimy. Sur la Rive-Sud, dans Châteauguay–Lacolle, une lutte serrée a opposé la libérale Brenda Shanahan à la bloquiste Claudia Valdivia. Au moment d’écrire ces lignes, la libérale menait par un faible pourcentage de voix.

Chute libre

La grande perdante de ces élections est la formation de Jagmeet Singh, en chute libre au Québec. Au sud du fleuve Saint-Laurent, les quatre députés du Nouveau Parti démocratique élus en 2015 ont tous été battus. Salaberry–Suroît, Saint-Hyacinthe–Bagot, Beloeil–Chambly et Longueuil–Saint-Hubert sont passées de l’orange au bleu pâle.