(Ottawa) Le chef néo-démocrate Jagmeet Singh demande au commissaire aux débats, David Johnston, de revenir sur sa décision d’inviter Maxime Bernier aux joutes oratoires des 7 et 10 octobre prochains.

Mélanie Marquis Mélanie Marquis
La Presse

Dans une lettre datée de mardi, il se dit « troublé » par le verdict rendu lundi, car il est selon lui malavisé que le chef du Parti populaire du Canada obtienne une plateforme pour promouvoir une « idéologie de haine qui répand les préjugés et la désinformation ».

Car Maxime Bernier « partage fréquemment des théories du complot dommageables » et s’est récemment attaqué à la militante écologiste Greta Thunberg, a souligné le leader du Nouveau Parti démocratique dans sa missive.

PHOTO CHRIS YOUNG, LA PRESSE CANADIENNE

Le chef du Parti populaire du Canada, Maxime Bernier.

« Ce ne sont pas les actions d’une personne qui a mérité le privilège de promouvoir son agenda à l’échelle nationale », tranche-t-il avant de carrément remettre en question la décision du commissaire Johnston.

La commission qu’il préside a déterminé lundi que le Parti populaire avait des chances raisonnables de faire élire plus d’un candidat sur sa bannière au scrutin du 21 octobre prochain, en se basant notamment sur des sondages.

« Nous sommes en désaccord avec votre analyse […] La plupart des analystes politiques croient qu’il est improbable que son parti remporte des sièges à cette élection », écrit Jagmeet Singh.

Le Parti conservateur a critiqué la décision de la commission, accusant celle-ci de s’être montrée partiale en ayant recours à une firme de sondages, EKOS, qui est « favorable aux libéraux », accusant Justin Trudeau d’avoir « pipé les dés ».

Le gouvernement libéral a créé cette commission dans une volonté de dépolitiser le processus d’organisation des débats. Encore mardi matin, en point de presse, le premier ministre a défendu l’indépendance de la commission.

Six chefs de parti croiseront le fer sur le plateau des débats qui se tiendront au Musée canadien de l’histoire, à Gatineau, les 7 et 10 octobre : Justin Trudeau, Andrew Scheer, Jagmeet Singh, Yves-François Blanchet, Elizabeth May et Maxime Bernier.