Andrew Scheer et Maxime Bernier seront les seuls leaders politiques fédéraux à ne pas participer à l’une ou l’autre des grandes marches pour le climat, organisées à travers la planète vendredi. Justin Trudeau a confirmé jeudi matin qu’il participera à l’événement de Montréal qui promet de réunir des centaines de milliers de personnes.

Mis à jour le 26 sept. 2019
Fanny Lévesque
Fanny Lévesque La Presse

De passage dans la métropole jeudi, le chef du Parti conservateur Andrew Scheer a expliqué qu’il participe plutôt « à d’autres événements » liés à la campagne électorale, vendredi à Vancouver.

« Notre parti supporte [ces événements] qui démontrent un désir réel de prendre action. Je sympathise vraiment avec les gens qui sont frustrés par les échecs de Justin Trudeau en matière environnementale », a affirmé le chef conservateur, interrogé par les journalistes, précisant que des membres de sa formation y participeront.

Le député sortant Joël Godin, qui était responsable du dossier de l’environnement dans le cabinet fantôme du Parti conservateur à la dissolution du gouvernement, sera de la marche de Montréal. Le lieutenant politique du Québec, Alain Rayes, sera à Windsor, dans sa circonscription.

Le chef libéral Justin Trudeau prendra part au départ dans la métropole, a-t-il affirmé jeudi matin lors d’une annonce à saveur environnementale à Sudbury en Ontario.

PHOTO RYAN REMIORZ, LA PRESSE CANADIENNE

Le chef libéral Justin Trudeau est arrivé en canot à un événement de campagne, jeudi matin, en Ontario.

« Ça fait plusieurs semaines maintenant que des jeunes et des gens à travers le pays, à travers le monde, réclament de l’action sur les changements climatiques, qu’ils marchent dans les rues pour souligner le besoin de prendre des actions réelles et concrètes pour protéger l’environnement », a indiqué M. Trudeau, devant les journalistes.

« J’ai hâte de marcher avec ces jeunes-là, demain, à Montréal, pour parler des choses que l’ont a fait comme imposer un prix sur la pollution à travers le pays et bannir le plastique à usage unique », a-t-il poursuivi.

Le chef du Nouveau Parti démocratique (NPD), Jagmeet Singh, marchera du côté de Victoria en Colombie-Britannique tandis que le chef adjoint, Alexandre Boulerice sera à Montréal. La chef du Parti vert, Elizabeth May, a aussi confirmé sa présence à l’événement dans la métropole tout comme le chef du Bloc québécois, Yves-François Blanchet.

Maxime Bernier, du Parti populaire du Canada, ne prendra part à aucune activité en lien avec le climat vendredi alors que sa formation s’oppose « à l’alarmiste climatique », a confirmé un porte-parole.