Source ID:; App Source:

Brad Pitt frappé au visage à la première de Maleficent

Angelina Jolie et Brad Pitt à la première...

Agrandir

Angelina Jolie et Brad Pitt à la première de Maleficent.

Agence France-Presse
Washington

L'acteur Brad Pitt a reçu un coup de poing au visage mercredi soir alors qu'il signait des autographes avant la première à Hollywood de Maleficent (Maléfique), le dernier film de sa partenaire Angelina Jolie, ont rapporté les médias.

Un homme a sauté par-dessus une barrière devant le cinema El Capitan et a attaqué l'acteur, a déclaré Leonard Calderon de la police de Los Angeles, cité par CNN.

Selon la chaîne américaine, ni Brad Pitt ni Angelina Jolie n'ont paru déconcertés par cette agression surprise.

La police a arrêté un suspect identifié comme Vitalii Sediuk, 25 ans, dont les motifs n'était pas immédiatement connus, rapporte le Los Angeles Times. Il a passé la nuit en cellule.

Connu comme «enlaceur des stars», Sediuk, un journaliste ukrainien de télévision, est coutumier de ce genre de faits pour créer le «buzz».

Au Festival de Cannes, il s'est jeté à terre sur le tapis rouge pour enlacer quelque secondes les chevilles de la star américaine America Ferrara.

Elle rejoint ainsi sur son tableau de chasse Will Smith, Madonna, la chanteuse Adèle ou encore Leonardo DiCaprio.

Maleficent, sorti mercredi en France et en Belgique, sera le 30 mai dans les salles en Amérique du Nord.

Inspiré du conte La Belle au bois dormant, le film apparaît comme un monument à la gloire d'Angelina Jolie - interprète, productrice et colonne vertébrale du film - qui offre une incarnation saisissante de la sorcière aux pouvoirs illimités, selon les critiques.

Un journaliste ukrainien arrêté

L'homme arrêté après s'être précipité sur Brad Pitt est un journaliste ukrainien ayant l'habitude de s'approcher de trop près des célébrités, selon la police.

La policière de Los Angeles Sally Madera a précisé que Vitalii Sediuk était détenu et soupçonné de violence physique, mercredi.

Après avoir touché à Pitt, Sediuk a été forcé de quitter les lieux, les menottes aux poignets, en compagnie de gardes du corps.

Pitt a continué de saluer ses fans et est entré dans la salle.

En février, le journaliste de 25 ans avait dû comparaître après s'être introduit au gala des Grammy et avoir agrippé le micro alors que la chanteuse Adele s'apprêtait à accepter son prix.

Sediuk demeurait détenu, jeudi. Sa caution a été fixée à 20 000 $ US.




À découvrir sur LaPresse.ca

Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer