AGENCE FRANCE-PRESSE

Le chanteur Michael Jackson a accepté de régler 256 000 $ à ses anciens avocats, avec lesquels il était en litige depuis un an et demi, a-t-on appris lundi de source judiciaire à Los Angeles.

Jackson était poursuivi depuis février 2006 par un cabinet d'avocats qui lui réclamait 216 837 $ au titre de missions effectuées lors de son procès pour abus sexuels sur mineur en 2005. Via son avocat actuel, il a finalement accepté de payer la somme, alourdie de 39 177 $ d'intérêts.

L'accord a été entériné vendredi par un juge à Los Angeles.

Michael Jackson, qui aura 49 ans cet été, avait bénéficié d'un acquittement général en juin 2005 au terme d'un procès à grand spectacle à Santa Maria, à 200 km au nord-ouest de Los Angeles.

Il s'était ensuite exilé pendant plus d'un an, vivant principalement à Bahreïn dans le Golfe, avant de revenir aux États-Unis à Las Vegas pour travailler à un nouvel album, le premier de matériel original depuis 2001.