Source ID:; App Source:

Niels Schneider «pas vraiment très désiré» au Québec

Niels Schneider... (Photo: AFP)

Agrandir

Niels Schneider

Photo: AFP

Niels Schneider, l'un des acteurs québécois les plus actifs en France, s'est notamment replié sur l'Hexagone parce qu'il n'était «pas vraiment très désiré comme acteur par le cinéma québécois», a-t-il affirmé dans les pages d'un magazine culturel.

Il a toutefois révélé vouloir revenir à Montréal afin de tourner - en tant que réalisateur - un film présentement sur sa table de travail. 

Dans une entrevue publiée cette semaine par l'hebdomadaire culturel branché Les Inrocks, l'acteur-fétiche de Xavier Dolan (J'ai tué ma mère, Les Amours imaginaires), revient sur son départ professionnel vers la France. Dans les dernières années, il y a donné la réplique à Sophie Marceau, Isabelle Adjani et Fabrice Luchini.  

«Je me suis dit qu'on produisait 15 films par an à Montréal et 150 à Paris, donc que j'avais plus de chance de trouver du taf [travail] ici [à Paris]», a-t-il ajouté, pour compléter l'explication. En même temps, «ce n'était pas une décision», a affirmé le jeune homme de 29 ans. «Je suis arrivé avec presque rien dans ma valise, sans savoir combien de temps j'allais passer à Paris et de fil en aiguille je suis resté.»

Quant à Montréal, «c'est quand même ma ville [...] affectivement, biographiquement», a affirmé le Franco-Canadien. «Quand je reviens à Montréal, j'ai l'impression de rentrer à la maison.»

Il compte justement y tourner, «avec des comédiens québécois», un long-métrage. «C'est l'histoire d'un toxicomane», a révélé Niels Schneider aux Inrocks.




Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer