Source ID:; App Source:

Le réalisateur Eli Roth innove avec Aftershock

Une scène d'Aftershock... (Photo: AP)

Agrandir

Une scène d'Aftershock

Photo: AP

Associated Press
New York

Le réalisateur Eli Roth estime que son nouveau film, Aftershock, innove en proposant un nouveau «modèle d'affaires» qui pourrait aider les films indépendants à concurrencer les superproductions hollywoodiennes.

Eli Roth a coscénarisé et produit le film d'horreur, qui prendra l'affiche vendredi. Il tient également un rôle dans ce long métrage qui met en scène un groupe de personnes qui fêtent dans une boîte de nuit chilienne lorsqu'un séisme majeur se déclenche.

Aftershock est doté d'un budget de 2 millions $. Il s'agit d'une somme presque ridicule pour une production signée Eli Roth, à qui l'on doit notamment les films d'horreur Hostel et Cabin fever, et que l'on a vu au grand écran dans le film Inglorious Basterds.

En choisissant de tourner au Chili et non aux États-Unis, il a réalisé des économies puisque les équipes techniques étaient moins nombreuses. Le film a également été tourné à l'aide de caméras SRL à faible coût, mais munies de lentilles de très bonne qualité.

Aftershock sortira le même jour au cinéma et sur iTunes, sans grand battage publicitaire.




la boite: 1977421:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer