Marc-André Lussier LA PRESSE

Bonne nouvelle: l'un des films favoris de la compétition vient d'être acheté en vue d'une distribution au Québec.

Les Films Séville a en effet acquis les droits de Waltz with Bashir, cet excellent film qui, dès le deuxième jour du Festival, se posait déjà en bonne position dans les pronostics.

Waltz with Bashir, rappelons-le, est ce «documentaire d'animation» d'Ari Folman dans lequel l'auteur cinéaste israélien revient sur les années où, jeune soldat, il était en poste à Beyrouth.

À la sortie de la projection, ils étaient nombreux à dire qu'il s'agit là du «nouveau» Persepolis, bien que les deux films soient très différents, tant dans le ton que dans l'approche.

Tout le monde s'attend par ailleurs à ce que ce titre apparaisse d'une façon ou d'une autre dans le palmarès annoncé dimanche.

Aucune date de sortie québécoise n'est encore avancée, mais on présume que ce film fera la tournée habituelle des festivals à l'automne avant de prendre l'affiche en salle.