Publié le 28 avr. 2012
Nicolas Berubé LA PRESSE

Avez-vous vu la vidéo adorable du jeune Caine, 9 ans, qui a construit une salle de jeux vidéo en carton dans le garage de son père? La vidéo filmée par le réalisateur Nirvan Mullick, qui avait découvert le garage par hasard, a fait le tour du monde et été vue plus de 5 millions de fois sur le Net.

Le succès de cette vidéo a changé la vie de Caine et de Nirvan Mullick. Caine est désormais invité partout aux États-Unis pour monter son installation dans les musées et les universités. Et son avenir est assuré : plus de 191 000 $ en dons ont été récoltés dans un fonds qui servira à payer ses études.

Nirvan Mullick, quant à lui, habitait à Los Angeles depuis 12 ans et produisait surtout de courts films expérimentaux diffusés sur l’internet. « Depuis le succès de Caine’s Arcade, je suis plus occupé que jamais », nous a-t-il confié au cours d’une entrevue, il y a deux semaines.

Cette semaine, le New Yorker écrit que le réalisateur de 37 ans est en train de négocier les droits pour une série télé basée sur l’histoire de Caine. Et un studio d’Hollywood a aussi proposé à Nirvan de tourner un long métrage avec un budget de 100 millions. Le sujet du scénario : les rencontres fortuites entre les gens.

Le Chinese Theatre a 85 ans

Le Chinese Theatre, célèbre cinéma d’Hollywood Boulevard devant lequel des générations de vedettes ont planté leurs mains dans le ciment, fête son 85e anniversaire ce mois-ci. Pour l’occasion, l’établissement où 10 millions de touristes défilent chaque année présente des films classiques au prix de 1927 : 25 cents. Le cinéma présentera notamment Shanghai Express (1932), avec Marlene Dietrich, et Breakfast at Tiffany’s (1961), mettant en vedette Audrey Hepburn. Ces films ont tenu leur soirée de première au Chinese Theatre.

Kelly Oxford au cinéma

Une perte de temps, Twitter ? Pas pour Kelly Oxford. La mère de famille de Calgary a récolté plus de 330 000 abonnés avec ses tweets rigolos et sarcastiques du type : « Essayer des vêtements chez H&M me rappelle à quel point les enfants sont terribles à la machine à coudre », ou encore : « Le monde ne deviendra jamais un endroit meilleur tant que les publicités pour les tampons ne montreront pas des filles en boule sur le sofa en train de boire du vin. » Cette semaine, Warner Brothers a annoncé avoir acheté les droits d’un scénario écrit par Oxford intitulé Son of a Bitch, un film dans la même veine que Bridesmaids qui raconte l’histoire d’une jeune fille qui tente de garder son image de fille cool et populaire après avoir découvert qu’elle était enceinte. Le studio a payé « dans les six chiffres » pour le scénario, précise Deadline Hollywood.

Hollywood en 5 tweets

@DAVID_LYNCH  : « Chers amis Twitter, j’aime regarder et compter les oiseaux le matin. Je me suis lié d’amitié avec un oiseau-mouche. »
@paulcibis : « Bien sûr, Starbucks. Tom Waits à 11 h 15 le matin. Qui ne serait pas d’accord avec ça ? »
@JonahHill : « Est-ce qu’ils ont un règlement qui oblige les gens à s’habiller en idiots pour entrer à Coachella ? »
@rainnwilson : « Mon meilleur western de tous les temps est Rango. »
@Larry_Jacobson : « Les services secrets ont vraiment raté leur coup en Colombie. Quand le président Obama est arrivé à l’hôtel, il n’avait la chambre que pour une heure. »

Traduction libre, NDLR