Robert Altman, cinéaste iconoclaste, furieusement indépendant et innovateur. Comment lui rendre hommage sinon en utilisant la bonne vieille technique chronologique pour nous le faire découvrir?

Mis à jour le 3 févr. 2015
André Duchesne LA PRESSE

Cinéaste d'expérience, le Torontois Ron Mann a ramé dans cette direction, avec doigté, respect et une admiration qui traverse de part en part son documentaire biographique solide, simplement intitulé Altman.

Non seulement le film couvre l'ensemble de la carrière d'Altman, incluant ses films publicitaires et ses débuts à la télé américaine, mais il nous montre quelques extraits d'inédits.

On y retrouve le réalisateur lui-même au cours d'entrevues données de son vivant, mais aussi sa femme Kathryn, ses enfants et des gens de l'industrie (dont Robin Williams).

_____________________________________________________________________________

Aujourd'hui, à 16 h, au Cinéma Excentris