Le gouvernement français a dit augmenter la sécurité pour protéger les célébrités et les 200 000 personnes attendues au Festival de Cannes le mois prochain.

Publié le 13 avr. 2016
ASSOCIATED PRESS

Les autorités craignent de possibles attaques à l'occasion d'événements majeurs depuis les attentats extrémistes du 13 novembre à six endroits distincts, notamment au Bataclan, une salle de spectacle de la capitale, ayant fait 130 morts. Le pays demeure en état d'urgence.

Le ministre français de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, s'est entretenu avec le maire de Cannes, mardi, en vue du festival de cinéma qui se déroulera du 11 au 22 mai. Le ministre a dit par communiqué que tous les moyens seraient pris pour s'assurer du «plus haut niveau de sécurité possible, dans le contexte de menace terroriste que chacun a à l'esprit».

Ces mesures incluront des vérifications de sécurité accrues et une meilleure coordination entre la police et les effectifs de sécurité privée qui seront déployés à cette occasion.

Un exercice de préparation opérationnelle se déroulera plus tard en avril, afin de tester l'intervention et la coordination des services de sécurité et de secours.