Cinq films tournés par des Québécois seront présentés en première mondiale au 34e Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue. C'est ce qu'ont annoncé les organisateurs, hier, en conférence de presse.

André Duchesne LA PRESSE

Comme on le savait déjà, le documentaire Hôtel La Louisiane de Michel La Veaux sera de cette programmation.

S'ajoutent aussi les films Là où Atilla passe, film d'Onur Karaman avec Roy Dupuis, Martin et les dragons de Robert Cornellier, Parents, Inc., film sur le rôle des parents au hockey mineur, de Louis Bolduc, et Toujours artiste, documentaire de Nathalie Ducharme consacré à des vedettes d'autrefois qui demeurent actives, mais loin des feux de la rampe.

La programmation comprendra plusieurs dizaines de films, dont 13 premières mondiales, en provenance de 25 pays. Dans les activités parallèles, on retient un brunch-conférence avec Claude Robinson.

Le festival a lieu du 31 octobre au 5 novembre à Rouyn-Noranda.