Inspirés par les thèmes intemporels du roman de Jane Austen Orgueil et préjugés, deux meilleurs amis s’offrent une semaine de vacances à Fire Island, arrosée de vin bon marché et rythmée de moments festifs entre amis de toujours et nouvelles connaissances.

Publié le 3 juin
Marc-André Lussier
Marc-André Lussier La Presse

L’esprit des romans de Jane Austen est évoqué dans cette comédie romantique campée dans l’un des endroits depuis très longtemps fréquentés par la communauté LGBTQ+. Andrew Ahn, dont les films précédents, Spa Night et Driveways, ont été lancés à Sundance et à la Berlinale, porte ici à l’écran un scénario écrit par Joel Kim Booster. Dans Fire Island, l’humoriste, dont Netflix diffusera bientôt une performance sur scène, tient la vedette avec Bowen Yang, que les admirateurs de l’émission Saturday Night Live connaissent maintenant très bien.

Un grand film, Fire Island ? Non. On aurait même souhaité une approche un peu moins classique, avec des répliques plus assassines et un humour encore plus grinçant. Cela dit, on salue néanmoins cette volonté très franche de présenter une bande de personnages gais dans toute leur diversité, même ceux relevant du cliché.

On suivra ainsi avec un sourire les péripéties de ces deux meilleurs amis empruntant une approche différente de leur séjour à la plage, l’un à la recherche de conquêtes, l’autre, plus romantique, à la recherche d’une vraie liaison amoureuse. Sur leur parcours, des rencontres avec des mecs sincères, d’autres moins, des discussions, un point de rassemblement chez une grande amie (Margaret Cho) chez qui séjourne la bande, la lutte des classes avec des gens plus riches, et, pour cimenter tout ça, la présence de Will (Conrad Ricamora), un peu le monsieur Darcy de l’histoire…

On ne parle pas ici de vacances mémorables qu’on pourra évoquer pendant des années, mais plutôt d’une parenthèse ensoleillée, vite vue, vite oubliée.

Présenté sur la plateforme Hulu aux États-Unis, Fire Island est offert en exclusivité sur Disney+ au Canada.

Consultez l’horaire du film
Fire Island

Comédie romantique

Fire Island

Andrew Ahn

Avec Joel Kim Booster, Bowen Yang, Margaret Cho

1 h 47

½