Pilote retraité de la NASA et amateur de rutilantes voitures, Victor Martin perd son permis pour cause de conduite dangereuse. Alors qu’il entreprend les démarches pour récupérer le précieux document, il rencontre Caroline, propriétaire d’un restaurant santé, dans les transports en commun. Dès lors, sa vie changera du tout au tout.

André Duchesne André Duchesne
La Presse

Mine de rien, William Shatner a passé la barre des 90 ans il y a quelques semaines. On dit mine de rien, car à le voir aller dans le long métrage Senior Moment, on ne le croirait pas, tellement ce Montréalais d’origine tient la forme. Est-ce suffisant pour faire de ce long métrage, sa plus récente contribution au cinéma, un bon film ? Pas du tout.

Rempli de clichés dignes de mauvaises pièces de théâtre d’été, farci de quelques passages de « vieux mononcles » et bidouillé de ressorts dramatiques usés, Senior Moment vous arrachera peut-être quelques sourires. Mais personne dans l’équipe ne sortira smoking ou robe de soirée en vue d’un quelconque gala (peut-être les Razzies en 2022).

Campé dans la ville californienne cossue de Palm Springs, le film explore pourtant un thème des plus intéressants : le désir des personnes âgées refusant qu’on les range dans la case du « passé ». Les personnages de ce film veulent vivre au présent, en faisant de leur mieux, et que leur entourage les considère comme des individus à part entière dans la société. Qui oserait contester cela ?

D’ailleurs, l’amour naissant entre Victor et Caroline (Jean Smart) est beau à regarder, notamment par une scène de baiser des plus sympathiques. On a envie de croire à cet amour et aux autres sentiments qu’il draine, telle la jalousie enfantine de Victor.

Malheureusement, le reste de la proposition n’est pas à la hauteur. Ainsi, l’histoire secondaire de la voiture volée que Victor cherche à récupérer est davantage plaquée qu’approfondie, comme si les scénaristes n’avaient plus d’idées.

Dans le rôle de Salvatore Spinelli, meilleur ami (et pire conseiller) de Victor, on retrouve Christopher Lloyd, nul autre que l’attachant « Doc » de Back to the Future. On lui a toutefois créé ici un personnage désespérément caricatural.

Aimable, Senior Moment est donc un film qui ne fera pas date.

Offert en VSD

IMAGE FOURNIE PAR SCREEN MEDIA

Senior Moment, un film de Giorgio Serafini

Senior Moment

Comédie romantique de Giorgio Serafini. Avec William Shatner, Jean Smart, Christopher Lloyd.

1 h 32

★★½