Après avoir détruit une relation amoureuse à cause de sa jalousie maladive, un acteur dont la carrière n’a jamais vraiment pris son envol rend visite à sa mère dans le Limousin et profite de ce recul pour faire le point sur sa vie.

Marc-André Lussier Marc-André Lussier
La Presse

Nicolas Maury a été révélé au public international grâce à la série Appelez mon agent (Dix pour cent est le titre original en France), dans laquelle il campe Hervé, cet agent d’artiste à la voix haut perchée, toujours un peu à côté de ses pompes, personnage homosexuel bien assumé qu’un mal-être traverse néanmoins.

Pour son premier long métrage à titre de cinéaste, l’acteur a imaginé une histoire autour d’un personnage un peu similaire, creusant toutefois davantage l’aspect plus dramatique d’un homme-enfant dont la vie atteint ce point où plus rien ne semble fonctionner, sur aucun plan. Nicolas Maury prend même le pari de proposer au départ un personnage insupportablement jaloux – du genre de ceux qui n’hésitent pas à épier l’être aimé pour valider leurs soupçons –, pour lequel on se demande s’il sera même possible d’éprouver le moindre élan empathique.

Se sentant humilié dans son couple (Arnaud Valois incarne l’amoureux qui n’en pourra plus de cette jalousie maladive) tout autant que dans sa profession (le passage où on lui retire un rôle est particulièrement cruel), Jérémie, qu’incarne Maury lui-même, retourne chez lui en province, auprès de sa mère aimante. Un peu comme si cette façon de revenir à soi pouvait lui permettre, peut-être, de grandir enfin.

Mêlant la comédie et le drame, Garçon chiffon a parfois du mal à trouver sa bonne tonalité. D’autant que le récit n’évite pas les flottements. Ponctué de participations de comédiens vedettes (Isabelle Huppert ne fait que passer à l’écran, mais Laure Calamy, partenaire d’Appelez mon agent, nous fait un bon numéro dans le rôle d’une réalisatrice qui pète les plombs), ce film, attachant malgré ses écueils, est aussi marqué par la rencontre avec Nathalie Baye, superbe dans le rôle de la mère, si proche de son « chiffon ».

En salle dès ce vendredi

IMAGE FOURNIE PAR AXIA FILMS

Garçon chiffon, un film de Nicolas Maury

Garçon chiffon

Comédie dramatique de Nicolas Maury. Avec Nicolas Maury, Nathalie Baye, Arnaud Valois.

1 h 50

★★★