Un documentaire biographique sur une artiste d’à peine 19 ans ? L’idée ne semble pas si tirée par les cheveux lorsqu’on sait que le film en question, The World’s a Little Blurry, porte sur Billie Eilish. La jeune chanteuse californienne a vécu en moins de cinq ans ce que d’autres pourraient ne jamais vivre dans leur carrière.

Marissa Groguhé Marissa Groguhé
La Presse

Les débuts de Billie Eilish valent bien un documentaire. Il est intéressant de voir comment l’artiste a navigué avec le succès monstre qu’elle a rencontré. Un film de près de deux heures et demie, par contre, c’est un peu trop long pour ne raconter que trois années d’une vie, aussi palpitante soit-elle.

The World’s a Little Blurry nous immerge dans les coulisses de cette vie palpitante et nous permet de rencontrer Billie Eilish et ses proches dans l’intimité. Les instants du quotidien sont aussi entrecoupés de plusieurs extraits de performances, une bonne idée qui explique en partie que le film s’étire.

Le documentaire, réalisé par R.J. Cutler (The September Isssue, If I Stay), suit Billie Eilish dans la confection de son premier album, l’excellent When We Fall Asleep, Where Do We Go ?, et des mois suivants. Il montre une quantité de moments captés par une caméra maison, souvent tenue par un des parents de la chanteuse, dans leur petite maison californienne. Son album, Eilish l’a concocté avec son frère, Finneas (toujours là pour la protéger, la rassurer), dans la chambre de ce dernier. On les voit travailler, travailler très fort pour sortir ce premier disque.

La dernière portion du film s’avère la plus réussie. Si on comprend dès le départ la grande pression que la jeune femme subit, on décèle même à la fin une certaine détresse. Lorsque son corps ne parvient pas à suivre la cadence frénétique de sa vie. Lorsqu’on la jette en pâture à des représentants d’entreprises, lorsqu’elle est forcée de sourire. Lorsqu’on saisit à quel point elle s’inquiète de l’image qu’on se fait d’elle sur les réseaux sociaux.

Billie Eilish a une vie incroyable, mais difficile à la fois. En plus du succès international, des multiples prix Grammy, du spectacle en tête d’affiche de Coachella, elle est aussi une simple jeune femme de 19 ans, que l’on voit obtenir son permis de conduire, souffrir d’un cœur brisé ou s’amuser comme une enfant.

À l'affiche sur Apple TV

IMAGE TIRÉE DU SITE DE L’ARTISTE

Billie Eilish : The World’s a Little Blurry, de R.J. Cutler

Documentaire
Billie Eilish : The World’s a Little Blurry
R. J. Cutler
Billie Eilish, Finneas O'Connell
2 h 20
★★★½