Après avoir fait la tournée des restaurants en Grande-Bretagne, en Italie et en Espagne, les acteurs Steve Coogan et Rob Brydon remettent le couvert, cette fois en reprenant le parcours d’Ulysse, de Troie à Ithaque…

Marc-André Lussier Marc-André Lussier
La Presse

En ces temps de confinement, l’idée d’une tournée de restaurants dans l’un des pays les plus enchanteurs du monde relève évidemment de la part du rêve. À ce titre, The Trip to Greece constitue assurément un beau gage d’évasion, surtout que le voyage s’effectue en compagnie de deux amis, aussi acteurs, dont la complicité est tangible.

Cela dit, force est de constater que ce quatrième — et dernier volet (semble-t-il) — d’une série amorcée il y a 10 ans avec The Trip, où les deux comparses sillonnaient la Grande-Bretagne à la recherche des meilleures tables, se révèle quand même un peu paresseux. Michael Winterbottom, qui a signé tous les films, ne s’intéresse guère plus à l’aspect gastronomique de l’aventure et préfère maintenant s’appuyer sur ses acteurs – formidables, là n’est pas la question – en les laissant aller, quitte à ce qu’ils cabotinent parfois.

IMAGE FOURNIE PAR ENTRACT FILMS

The Trip to Greece

Entre les visites dans les restaurants et les déplacements en véhicule utilitaire, les deux hommes discutent et font valoir leur talent en imitant d’autres acteurs ou en les imaginant dans d’autres rôles. Steve Coogan et Rob Brydon, qui s’affichent tels qu’en eux-mêmes dans une démarche néanmoins fictive, vont valoir leur talent en improvisation et leur délicieux sens de la répartie, on ne peut plus british

Cela dit, on sent que l’exercice s’essouffle. Mais il y a ces deux acteurs. Et la Grèce…

The Trip to Greece est offert en vidéo sur demande dans sa version anglaise seulement.

★★★

The Trip to Greece, une comédie dramatique de Michael Winterbottom, avec Steve Coogan, Rob Brydon, Kareem Alkabbani. 1 h 50.