L'histoire: Un père soupçonné de violence conjugale obtient la garde partagée de son fils, qui reçoit sur ses épaules la lourde responsabilité de protéger sa famille.

Chantal Guy LA PRESSE

Jusqu'à la garde, premier film de Xavier Legrand, commence au tribunal, dans une affaire de divorce et de garde partagée comme il y en a tant. Le spectateur se trouve ainsi dans la même position que la juge, et doit évaluer les arguments des deux parents.

On pense alors entrer dans un drame social ordinaire, un Kramer contre Kramer français, mais on découvrira lentement à quel point on se trompe. Il veut la garde partagée de son fils, elle veut la garde exclusive, l'accusant d'avoir été violent. Les deux enfants, un fils mineur, une fille majeure, ne veulent pas revoir leur père.

Dit-elle vrai ou est-ce un cas d'aliénation parentale? Pour ne pas léser le père, la juge accorde la garde partagée à Antoine (Denis Ménochet). Et ouvre sans le savoir une brèche dans cette famille abîmée qui tente de se sauver, en plaçant le jeune Julien (Thomas Gioria, qui nous déchire le coeur) dans une situation impossible.

Son père, il l'appelle «l'autre». Parce que l'Autre, le véritable étranger, est souvent l'être imprévisible et dangereux qu'on connaît très bien. Xavier Legrand construit brillamment une tension psychologique de plus en plus insoutenable, tandis que Denis Ménochet joue de façon incroyable avec nos nerfs, en incarnant ce colosse qui a ses moments de tendresse, entre quelques accès de violence, et un comportement de plus en plus inquiétant.

Léa Drucker, de son côté, muette et discrète au départ, s'humanise devant nos yeux - enfin. Jusqu'à la garde, d'un grand réalisme, nous hante longtemps après qu'on l'a vu, parce qu'il remet en question notre propre regard sur une situation répandue. Dès qu'on en sort, on a juste envie de revenir en arrière afin de voir ce qu'on aurait dû voir dès le début.

* * * *

Jusqu'à la garde. Drame de Xavier Legrand. Avec Denis Ménochet, Léa Drucker, Thomas Gioria et Mathilde Auneveux. 1 h 33.

> Consultez l'horaire du film

Image fournie par AZ Films

Jusqu'à la garde