Dax Shepard rêvait d'un film qui mettrait en vedette les deux amours de sa vie: Kristen Bell et... sa Lincoln Continental 1967. Il a donc écrit et réalisé Hit&Run, dont il partage la vedette avec sa douce et leurs meilleurs amis. Rencontre frontale à propos du film.

Publié le 18 août 2012
Sonia Sarfati LA PRESSE

Très tôt chaque matin, Kristen Bell quitte son domicile pour se rendre sur le plateau de la série House of Lies, alors que Dax Shepard, son compagnon depuis près de cinq ans, se dirige vers celui de Parenthood. Rencontrés ensemble dans un hôtel de Los Angeles, ils éclatent de rire quand on leur mentionne le champ de mines que serait le tournage dans un même long métrage lorsqu'on est en couple.

«Ç'a été les six meilleures semaines de notre vie commune», dit-il en riant. «Ç'a même été super à un degré qu'on n'imaginait pas», ajoute-t-elle en souriant. Ils font donc fi des «précédents», comme la séparation de Ben Affleck et de Jennifer Lopez après le tournage de Gigli.

Comme le suggère Kristen Bell, c'est peut-être parce que «nous ne nous levons pas le matin en nous demandant ce que le public attend de nous aujourd'hui. Nous nous levons, nous faisons ce que nous avons à faire et nous espérons que cela plaira... Parce que nous aimons notre métier et que nous voudrions continuer à l'exercer. Et là où j'ai le plus de plaisir à travailler, c'est avec lui, parce qu'il est l'être humain que j'aime le plus au monde ».

«Et puis, poursuit Dax Shepard, nous avons travaillé sur un autre film ensemble, et j'ai vu comment elle réagit au réalisateur et aux directives qui lui sont données. Elle n'est pas de ces actrices qui arrivent sur le plateau avec une liste de 12 "bonnes" raisons de ne pas jouer la scène telle qu'elle est écrite.»

Une telle approche frontale est rare en terre de Hollywood, où la «vie personnelle» est habituellement taboue lors des rencontres de presse. Il est rarissime qu'un couple se présente ainsi, en se tenant par la main, complice dans les regards échangés comme dans les réponses. Ce couple-ci est craquant. Elle, menue (elle mesure 1,55 m), pétillante et élégante. Lui, dégingandé (il frôle 1,90 m), tatoué et juste assez décontracté de tenue.

Au menu, Hit&Run, le film que Dax Shepard a écrit, réalisé et dans lequel il campe le rôle principal aux côtés de Kristen Bell - et de l'autre «femme» de sa vie: une Lincoln Continental 1967 qu'il a entièrement retapée. Il a écrit, en trois semaines, pendant la pause entre deux saisons de Parenthood, ce qui les mettrait le mieux en valeur: une comédie romantique (pour Kristen) mêlée d'éléments de film de poursuite automobile (pour la Lincoln).

Dérapage

C'est l'histoire de Charlie, garçon rangé qui a autrefois été conducteur pour des cambrioleurs de banque. Il fait à présent partie du programme de protection des témoins et vit donc sous une fausse identité. Il ne doit sous aucun prétexte se rendre à Los Angeles, où se trouvent ses anciens complices contre lesquels il a témoigné.

Le tout dérape sérieusement lorsque Annie, sa fiancée, se voit offrir un poste dans la Cité des Anges, justement. Et qu'il décide de l'y accompagner. Pour le meilleur et, surtout, pour le pire. En effet, ils se retrouvent bientôt poursuivis par un shérif (Tom Arnold), l'ex d'Annie (Michael Rosenbaum), l'ex-complice de Charlie (Bradley Cooper) et le cerveau du gang démantelé (Joy Bryant).

Tous sont des amis du couple. «J'ai écrit chaque rôle en pensant à l'un d'eux... Et c'est pour cela qu'en fait, Hit&Run, c'est trois films en un, raconte Dax Shepard. Kristen et moi jouons dans un long métrage indépendant. Tom est dans une comédie brute et Bradley, dans un film de Michael Mann.» Ce qui se reflète autant dans les situations et les dialogues que dans la manière de filmer et de jouer.

L'expérience conviviale a même été poussée plus loin: la jeune soeur de Dax Shepard y tient son premier rôle, celui d'une policière, alors que leur mère s'occupait de nourrir les troupes. «Elle n'en revenait pas de la consommation d'eau sur le plateau. Elle appelait ça le "watergate"», dit Kristen Bell en rigolant. Elle a par ailleurs recruté Julian Wass, son meilleur ami à l'école secondaire, pour composer la musique du film. Quant à la designer des costumes et au directeur des cascades automobiles, ils en sont à leur première expérience professionnelle. Ce dernier a même reçu un coup de pouce de Dax Shepard, qui n'a jamais été remplacé au volant de sa Lincoln bien-aimée - pas question que quelqu'un d'autre s'occupe de son «bébé»!

Bilan de ce tournage? Si positif que Dax Shepard et Kristen Bell désirent remettre ça bientôt: il a déjà écrit un autre scénario, Send Lawyers, Guns and Money. Ils s'y attelleront lors de la prochaine pause dans leurs séries respectives, «si Hit&Run nous rapporte au moins 1,50$», conclut Kristen Bell. Et tous deux quittent la salle main dans la main.

Hit&Run prend l'affiche le 24 août.

Les frais de voyage ont été payés par Alliance Vivafilm.