Jutra: du talent au mètre carré

Mélissa Désormeaux-Poulin, Antoine Bertrand et Marie-Évelyne Lessard.... (PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE)

Agrandir

Mélissa Désormeaux-Poulin, Antoine Bertrand et Marie-Évelyne Lessard.

PHOTO DAVID BOILY, LA PRESSE

Matinée froide de fin février, une trentaine de personnes ont rendez-vous au Centre PHI pour la séance photo de La Presse des Jutra, qui se veut un clin d'oeil à celle du magazine américain Vanity Fair.

Sur les 20 comédiens en lice à la 16e soirée des Jutra, la moitié a été choisie par notre équipe. De nouveaux visages et d'autres, plus familiers, que les cinéphiles ont vus dans Louis Cyr, Diego Star, Gabrielle, Le démantèlement, Vic + Flo ont vu un ours ou Les manèges humains.

«Ceux qui vont gagner ne sont pas sur la photo!», lance en riant Antoine Bertrand, sélectionné dans la catégorie du meilleur acteur pour son rôle de Louis Cyr.

La styliste Mélanie Brisson et ses assistantes, trois maquilleurs et deux coiffeuses, avaient deux heures pour faire briller les stars.

Assis sur la chaise d'une des maquilleuses, Vincent-Guillaume Otis réalise qu'il est le seul à ne pas avoir choisi ce qu'il portera pour la soirée des Jutra: «Bon, une autre affaire dont je dois m'occuper », dit avec le sourire le comédien en nomination pour sa performance dans Gabrielle.

Quelques minutes plus tôt, sur cette même chaise, Chloé Bourgeois (Diego Star) a confié qu'elle profitait de chaque seconde de cette matinée: «Je me trouve extrêmement chanceuse d'être ici. J'en profite comme si c'était la dernière fois.»

Le photographe de La Presse David Boily et son équipe ont ensuite moins d'une heure pour photographier ces comédiens qui ont marqué la dernière année du cinéma québécois.

«Une attitude Mad Men, s'il vous plaît», demande Stéphan Doe, membre de l'équipe de production, aux comédiens qui jouent au mannequin.

Sans surprise, Antoine Bertrand et Gilles Renaud font rire leurs collègues pendant la séance photo. «Ça paraît que j'ai faim sur les photos?», demande avec un sourire dans la voix Gilles Renaud au photographe.

Il est midi lorsque l'équipe de La Presse remercie les comédiens pour leur disponibilité et leur patience. Avant de se quitter, les 10 nommés se souhaitent bonne chance au gala des Jutra et se font la bise. Les femmes ont même droit au baisemain du charmant Benoît Gouin, l'un des acteurs les plus vus au grand écran en 2013 (Gabrielle, Premier amour, Lac Mystère et Sarah préfère la course).

Lors de cette séance photo, il y avait bien du talent au mètre carré dans le studio du Centre PHI, rue Saint-Pierre, dans le Vieux-Montréal. Ce sera encore le cas dimanche soir, au Monument-National, pour la fête du cinéma québécois, retransmise sur les ondes de Radio-Canada.




À découvrir sur LaPresse.ca

Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer