Le producteur montréalais Kevin Tierney, décédé en mai dernier, sera au nombre des artisans du cinéma qui recevront un Prix Écrans canadiens honorifique.

Mis à jour le 17 janv. 2019
LA PRESSE CANADIENNE

L'Académie canadienne du cinéma et de la télévision a indiqué mardi qu'elle remettrait une récompense posthume à Jason Tierney, qui a produit notamment Bon Cop, Bad Cop, un grand succès au box-office, en français mais aussi en anglais. Un passage derrière la caméra cinq ans plus tard, pour French Immersion (2011), a connu beaucoup moins de succès.

Selon l'académie, ce «défenseur de la culture du Québec et du Canada [...] était aimé de tous au sein de la communauté artistique anglophone comme francophone». Il a par ailleurs été vice-président de l'académie et a présidé le conseil d'administration de la Cinémathèque québécoise à Montréal. Il est aussi le père de l'acteur et réalisateur montréalais Jacob Tierney - il a d'ailleurs produit The Trotsky de son fils en 2009.

L'académie a par ailleurs annoncé mardi que le distributeur canadien Entertainment One (eOne) recevra un prix spécial pour son leadership dans l'industrie. Ce studio a notamment distribué l'an dernier au Québec les films 1991 et La Bolduc.

D'autres prix spéciaux et hommages seront annoncés le 7 février. Une «Semaine Écrans canadiens» se tiendra par ailleurs du 25 au 31 mars prochain. Cette semaine culminera avec le gala de l'académie canadienne, qui sera diffusé le dimanche 31 mars sur les ondes de la CBC.