Avec neuf nominations, le film Juste la fin du monde de Xavier Dolan domine les finalistes du gala des Prix Écrans canadiens.

André Duchesne LA PRESSE

Le film de M. Dolan est entre autres en nomination à titre de meilleur film, meilleures images, meilleure réalisation, meilleur rôle de soutien masculin (Vincent Cassel) et meilleur rôle de soutien féminin (Nathalie Baye).

Les oeuvres Les mauvaises herbes de Louis Bélanger, Avant les rues de Chloé Leriche et Ceux qui font les révolutions à moitié n'ont fait que se creuser un tombeau de Mathieu Denis et Simon Lavoie sont aussi des finalistes pour le meilleur film.

À noter que Race, une production québécoise racontant l'histoire de Jesse Owen, récolte huit nominations.

Ce sont les comédiennes et réalisatrices Carole Laure et Mariloup Wolfe qui ont fait les présentations.

Au total, 23 films québécois récoltent au moins une nomination.

En matière de productions télévisuelles, c'est la série Orphan Black qui est en tête de liste avec 14 nominations.

Au total, les artisans québécois revendiquent 168 nominations au gala dont 100 en cinéma. C'est un tiers de plus que l'an dernier.

Rappelons que l'événement permettra de rendre hommage au comédien canadien Christopher Plummer pour l'ensemble de sa carrière.

Présenté au Sony Center de Toronto, le gala des Prix Écrans canadiens sera tenu le dimanche soir 12 mars.