Source ID:f87fa88f599735c6bf82cf0165e552d0; App Source:StoryBuilder

Bohemian Rhapsody triomphe aux Golden Globes

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
New York

Lors d'une cérémonie des Golden Globes riche en surprises, le film portant sur Freddie Mercury Bohemian Rhapsody a remporté le prix du meilleur film dramatique, devançant A Star Is Born de Bradley Cooper, et Glenn Close a été préférée à Lady Gaga pour le prix de la meilleure actrice.

Peu de gagnants avaient des chances de gagner considérées comme plus probables que Lady Gaga pour le prix de la meilleure actrice dans un film dramatique lors de la cérémonie qui s'est tenue dimanche à Beverly Hills, en Californie. Mais l'actrice chevronnée Glenn Close a convaincu avec sa prestation dans The Wife en tant qu'épouse d'un auteur récompensé d'un prix Nobel.

«Nous devons trouver notre épanouissement personnel. Nous devons poursuivre nos rêves, a déclaré Glenn Close, suscitant une ovation debout. Nous devons dire : "Je peux le faire et je devrais pouvoir le faire".»

Quelques minutes plus tard, la surprise était encore plus grande quand Bohemian Rhapsody a remporté le prix le plus convoité de la soirée, peu après que Rami Malek ait remporté le prix du meilleur acteur pour son interprétation de Freddie Mercury.

«Merci à Freddie Mercury de m'avoir offert la joie d'une vie, a lancé Rami Malek. Ceci est pour toi.»

La 76e cérémonie des Golden Globes était animée par un duo atypique : l'actrice canadienne Sandra Oh et le comédien Andy Samberg.

L'actrice née à Ottawa, qui a remporté durant la soirée un prix pour sa prestation dans la série télévisée dramatique Killing Eve, a mis fin au numéro d'ouverture sur une note sérieuse en expliquant les raisons pourquoi elle coanimait la cérémonie.

Andy Samberg et Sandra Oh.... (REUTERS) - image 2.0

Agrandir

Andy Samberg et Sandra Oh.

REUTERS

«Je voulais être ici pour être témoin de cette période de changement. Là, en ce moment, ce moment est réel. Faites-moi confiance, c'est vrai. Parce que je vous vois, tous ces visages du changement. Et là, tout le monde le pourra.»

Certains des visages auxquels Sandra Oh a fait allusion ont gagné des prix. Mahershala Ali, que la Hollywood Foreign Press Association (HFPA) a négligé pour son interprétation dans Moonlight - qui lui a valu un Oscar - a remporté le prix du meilleur acteur dans un second rôle dans Green Book.

Alors que les Golden Globes, décernés par 88 membres votants de la HFPA, ont peu de relations avec les Oscars, ils peuvent donner un élan à la saison de remise des prix lorsque cela compte le plus. Le vote de nomination aux Oscars commence lundi.

Comme prévu, Lady Gaga, Mark Ronson, Anthony Rossomando et Andrew Wyatt ont remporté le prix de la bande sonore de A Star Is Born, le film que bien des observateurs s'attendaient à voir dominer la cérémonie.




la boite: 1977421:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Cinéma

Tous les plus populaires de la section Cinéma
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer