La comédienne Natalie Portman a longuement répondu hier aux remarques acerbes de sa consœur Rose McGowan à propos de la cape qu’elle portait le soir des Oscars et sur laquelle étaient brodés les noms de femmes cinéastes boudées pour le prix de la meilleure réalisation (les finalistes étaient tous masculins).

André Duchesne André Duchesne
La Presse

Rose McGowan, qui est à l’origine de l’affaire Weinstein, a indiqué que ce geste n’était nullement un acte de courage.

Elle a de plus indiqué que l’interprète oscarisée pour Black Swan avait elle-même très peu travaillé avec des réalisatrices.

Dans sa réponse, mesurée, Portman a reconnu qu’il ne fallait pas la qualifier de courageuse.

« Courageuses sont celles qui, sous une pression énorme, ont témoigné au procès de Harvey Weinstein », a-t-elle écrit.

Elle a aussi reconnu avoir peu travaillé avec des réalisatrices, mais a ajouté que les dernières années avaient vu naître « de nombreuses occasions pour les femmes de tourner des films » et qu’elle allait essayer encore et encore de participer à leurs projets.