En remportant à la fois l’Oscar du meilleur réalisateur et celui du meilleur film (pour Parasite), le Sud-Coréen Bong Joon-ho a non seulement fait l’histoire, mais il a aussi confondu nos experts.

La Presse

Ni notre critique Marc-André Lussier ni notre algorithme maison Nelson n’avaient en effet prévu son triomphe dans la catégorie de la meilleure réalisation.

Notre critique a néanmoins réussi à prédire les gagnants dans les sept autres catégories sur lesquelles il s’était penché. L’intelligence artificielle a quant à elle échoué à prédire le lauréat dans la catégorie du meilleur film ; elle a donc eu six bonnes prédictions sur huit.

Qu’en est-il des quelque 3144 lecteurs cinéphiles qui ont participé au sondage de samedi ? Seuls 15 % d’entre eux avaient prévu que Parasite remporterait les honneurs dans la catégorie reine ; une proportion égale avait prévu la victoire de Bong Joon-ho comme meilleur réalisateur. Aucun répondant n’a réussi à prédire le gagnant dans les huit catégories.

En revanche, 28 répondants ont vu juste dans sept catégories. Merci d’avoir participé en si grand nombre.