(Toronto) Le film Funny Boy, de Deepa Mehta, a été disqualifié pour l’obtention de l’Oscar du meilleur film étranger parce qu’il ne satisfait pas les exigences linguistiques du prix, a annoncé vendredi Téléfilm Canada.

David Friend
La Presse Canadienne

L’Académie des arts et des sciences du cinéma a averti Téléfilm que le film de Mme Mehta, initialement identifié comme une œuvre majoritairement en tamoul, ne respecte pas ses critères de sélection.

L’Oscar du meilleur film international est décerné à un film produit à l’extérieur des États-Unis dont la majorité des dialogues sont écrits dans une autre langue que l’anglais.

Téléfilm affirme qu’en raison de cette « discordance technique », Funny Boy sera plutôt soumis pour les catégories du meilleur film et du meilleur scénario.

Mme Mehta a publié un communiqué pour dire qu’elle était « surprise » par la décision de l’Académie de retirer le film de la compétition internationale.

Un représentant de Téléfilm Canada a précisé que ce sont les producteurs de Funny Boy qui avaient la responsabilité de déterminer si leur film franchit le seuil de 50 % du dialogue non anglais.

Un film de remplacement pour représenter le Canada dans la même catégorie est à l’étude, a indiqué Téléfilm.

L’organisation a déclaré que le processus de vote pour sa soumission de longs métrages internationaux avait changé cette année et que deux choix avaient été faits. Le deuxième film est en train d’être examiné par l’Académie et Téléfilm dit qu’il « sera annoncé sous peu ».

L’Académie a disqualifié d’autres films pour la même raison, dont cette année le choix du Portugal, Listen, qui ne répondait pas aux exigences non anglophones.

L’année dernière, le film nigérian Lionheart avait été retiré de la catégorie parce qu’il était largement en anglais, même si l’anglais est la langue officielle du Nigeria.