(Los Angeles) Le festival Colcoa du film français, organisé depuis 1997 à Los Angeles, ne pourra se tenir cette année en raison de la pandémie de COVID-19 et est reporté à septembre 2021, ont annoncé mardi les organisateurs.

Agence France-Presse

La prochaine édition du festival, qui a pour vocation de présenter des premières de films et de séries françaises à Hollywood, devait initialement avoir lieu fin septembre dans les salles de la Directors Guild of America sur Sunset Boulevard. Elle est désormais programmée du 20 au 26 septembre 2021, année de son 25e anniversaire, précise le festival Colcoa (pour City of Lights, City of Angels) dans un communiqué transmis à l’AFP.

« Cette décision a été difficile à prendre », selon Jean-Noël Tronc, président du Fonds culturel franco-américain (FACF) et directeur général de la SACEM. « Nous avons envisagé toutes les options possibles » mais finalement écarté la possibilité d’une édition « virtuelle » comme certains autres festivals cinématographiques.

« L’évolution toujours préoccupante de la situation sanitaire aux États-Unis, très différente de celle constatée en Europe, et les incertitudes qui risquent de continuer à peser après l’été ne permettront pas aux organisateurs de préparer sereinement le festival et de garantir la dimension » de l’évènement, explique Colcoa.

Le festival réunit chaque année une audience de plus de 20 000 spectateurs à Hollywood, composée à la fois de professionnels de l’industrie, de journalistes, d’étudiants et du grand public.

L’an dernier, Colcoa avait ainsi porté Les Misérables de Ladj Ly, présenté en ouverture, et le film d’animation J’ai perdu mon corps, de Jérémy Clapin, qui avaient tous deux été sélectionnés pour les Oscars.