La jeune actrice britannique Emma Watson — l’interprète d’Hermione Granger dans la saga Harry Potter — ne se considère pas comme célibataire, mais plutôt « en relation avec elle-même ».

Audrey Ruel-Manseau
La Presse

Cette déclaration faite dans le cadre d’une entrevue avec le Vogue britannique fait couler beaucoup d’encre, le terme self-partenered, tel qu’elle l’a utilisé dans la version originale, n’étant pas du tout commun pour qualifier un statut relationnel.

N’empêche, la jeune actrice de 29 ans dit qu’elle préfère cette appellation et qu’elle est très heureuse de ne pouvoir compter que sur elle-même, à l’aube de la trentaine qu’elle franchira en avril.